Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : balletdemots
  • balletdemots
  • : Bonjour à tous.Je m'appelle Sarah et j'ai 26 ans. Je suis actuellement en recherche de travail en bibliothèque.Ce blog parle de mes écrits et de mes lectures( sous forme de critiques/chroniques).
  • Contact

Rechercher

8 septembre 2017 5 08 /09 /septembre /2017 13:39

4e de couverture: "On raconte que le magicien Hurle vole les âmes des jeunes filles et qu'il dévore leur coeur. Alors, quand apparaît, dans les nuages, son immense château noir, la panique s'empare des habitants de la vallée.

Seule Sophie, transformée en vieille sorcière, décide de surmonter sa peur. Son espoir: rencontrer le magicien pour être libérée de cette malédiction."

Mon résumé: Sophie a été transformée en vieille femme par une sorcière. Plus personne ne se soucie donc d'elle et elle décide de quitter la ville. Elle entre au service du magicien Hurle où elle est entouré de Calcifer, un démon du feu, et de Michael, l'apprenti sorcier. Avec eux, elle va apprendre à connaître le magicien et ses habitudes et essayer de se faire libérer de sa malédiction.

Mon avis: Ce livre jeunesse, que j'ai aussi lu cet été (en juillet/août), m'a bien plu. Je l'avais acheté dans une librairie d'occasion où j'ai fait un stage en juin (sans savoir que c'était le livre qui avait été adapté au cinéma sous le titre Le Château Ambulant).

Ce livre est génial, très court et très facile à lire. Et puis, quand on aime bien les livres fantastiques et les histoires de sorcières, ça aide. 

Les personnages sont super, on s'attache trop (que ce soit Sophie, Hurle, Michael, Calcifer ou les personnages secondaires) à eux et on a envie de connaître la fin.

Bref, que du bonheur!

 

Repost 0
Published by balletdemots - dans Romans jeunesse
commenter cet article
8 septembre 2017 5 08 /09 /septembre /2017 13:31

4e de couverture: "Né en France de parents maliens musulmans, Ladji Diallo a grandi en banlieue parisienne.

Pour exister, l'adolescent cogne: il n'a pas d'autre mode d'expression que la violence.

Aujourd'hui, il est comédien, conteur, chanteur et partage ce qui le fait vivre: la découverte de l'autre.

Comment le caïd des cités est-il devenu ambassadeur de l'amour universel? Lors d'une colonie de vacances dans les Pyrénées, il est confronté à la fragilité et croise des personnes qui ont confiance en lui: c'est le début d'une course de géant.

Suivent une série de rencontres, à commencer par celle de Jésus, qui ont profondément touché le coeur de ce "fils de lumière".

Retrouvant ses racines africaines, et cultivant sa passion pour la musique et la scène, Ladji Diallo raconte pour la première fois dans ce livre, le chemin d'un bouleversement intérieur et d'une profonde métamorphose.

Qui ont révélé la voie du bonheur, de la vie et sans doute, d'une certaine sagesse." 

Mon résumé: Rien de plus à ajouter.

Mon avis: J'ai acheté ce livre sur Internet sur recommandation de ma marraine qui m'en avait parlé. Je l'ai lu cet été (en juillet) et je n'ai pas regretté, loin de là même.

C'est une  belle histoire de vie, de conversion, d'amour universel. En plus, on a le droit à des chansons de cet homme aux multiples talents (chanteur, comédien, conteur, etc.) de temps à autre dans le livre.

Si vous aimez les contes, si vous voulez lire une belle histoire de vie et de conversion, si vous voulez juste lire un témoignage très sympa, lisez ce livre!

 

Repost 0
Published by balletdemots - dans Documentaires
commenter cet article
8 septembre 2017 5 08 /09 /septembre /2017 13:12

4e de couverture: Rien

Mon résumé: Un témoignage de vie autour des livres et de ce qu'ils ont apportés à la vie de l'auteur.

Mon avis: Bon alors, j'avais acheté ce livre à des bouquinistes en pensant le trouver cool et me retrouver dedans. Mais, en vrai, c'est tellement autobiographique et donc tellement centré sur les émissions de TV sur les livres ou autre qu'il a animé que j'ai eu du mal à le lire et à le finir. Je crois que je vais le mettre dans un coin de ma bibliothèque et ne plus jamais le rouvrir.

 

 

Repost 0
Published by balletdemots - dans Documentaires
commenter cet article
19 juin 2017 1 19 /06 /juin /2017 12:22

4e de couverture: "Les masques tombent et le mystère s'épaissit...

Serendipity n'a pas fini de livrer ses secrets...

La petite ville où Tugdual, Zoé, Mortimer et Barbara ont trouvé refuge leur apparaît soudain sous un nouveau jour. La découverte de l'Ordre et la mort d'Abakoum ont redistribué les cartes.

Qui est de leur côté? De qui doivent-ils se méfier? Et , qu'est-ce que tout cela signifie?"

Mon résumé: La suite de Tugdual tome 1, tout simplement.

Mon avis: On continue à suivre Tugdual, Mortimer, Zoé et Barbara dans leur nouvelle ville et avec leurs nouveaux amis et petits-amis. Les personnages restent les mêmes mais le mystère de cette ville s'épaissit avec de nouveaux rebondissements et de nouveaux personnages, très étranges mais connus de tous (bon allez je vous le dis, c'est des extraterrestres). Et ça donne envie de lire la suite!

 

 

Repost 0
Published by balletdemots - dans Romans jeunesse
commenter cet article
27 avril 2017 4 27 /04 /avril /2017 12:17

4e de couverture: "Grâce à Ewilan, la victoire se dessine pour l'empire.

Mais un traître oeuvre dans l'ombre.

Un traître lié à la disparition de ses parents.

Un traître qui l'attend sur l'île du destin..."

Mon résumé: La suite directe du tome 2. On retrouver Ewilan et ses amis en quête de la traître Eléa et de ses parents.

Mon avis: Toujours aussi prenant et sympathique à lire. Le monde créé par Bottero est toujours aussi riche et magique. Et les personnages sont toujours aussi cool et bien traités, y compris les nouveaux. Bon, seul point négatif: y'a pas mal de couples qui se créent. Maintenant, j'ai qu'une chose à faire: acheter la deuxième trilogie (Les mondes d'Ewilan) et la lire.

Repost 0
Published by balletdemots - dans Romans jeunesse
commenter cet article
19 avril 2017 3 19 /04 /avril /2017 19:02

4e de couverture: "Miss Pérégrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l'attaque des Estres.

Les enfants particuliers n'ont plus qu'un espoir: trouver une Ombrune susceptible de rendre à la directrice de l'orphelinat sa forme humaine.

Après avoir essuyé une tempête, le petit groupe d'enfants échoue sur une rive de Grande-Bretagne, alors que la Seconde guerre fait rage.

Aussitôt pris en chasse par des Estres, ils se réfugient, in extremis, dans une boucle temporelle. Là vit une ménagerie d'animaux singuliers. parmi eux, Addison, un chien parlant, leur apprend que le dernière Ombrune en liberté est partie libérer ses soeurs à Londres.

Il devient urgent pour les enfants particuliers de rejoindre la capitale."

Mon résumé: Rien de plus à dire sans tout dévoiler.

Mon avis: Ce livre est la suite de Miss Pérégrine que j'avais hâte de lire. Et, une fois de plus, je n'ai pas été déçue par ce livre.

C'est toujours assez sombre mais ça reste aussi fantastique. Les personnages reste les mêmes: sombres mais tous avec leurs propres caractères et "particularités". Et les nouveaux personnages sont dans la veine des anciens, qu'ils soient particuliers ou non.

On retrouve avec plaisir Jacob, Emma et les amis de toute façon. Et les décors, bien que changeant, sont toujours aussi sombres mais magiques et fantastiques.

Bref hâte de lire le dernier tome.

Repost 0
Published by balletdemots - dans Romans jeunesse
commenter cet article
11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 14:32

4e de couverture: "Discrète, discrète, discrète...

Parce que c'est tellement plus facile de fuir le jugement des gens plutôt que de l'affronter en face.

Réservée, réservée, réservée...

Parce qu'elle se sent tellement mieux en faisant comme si rien ne s'était passé.

Aimée, aimée, aimée...

Parce qu'il va entrer dans sa vie, et tout bouleverser comme un jeu de quilles...

Une fille timide peut cacher tellement plus. Il faut juste qu'une personne prenne la peine de le découvrir."

Mon résumé:  Eleonore Coop est une jeune fille timide et réservée. Elle n'a qu'une jeune amie (Kinae) et doit prendre soin de son petit frère Kyle et de son père. Pourtant, le jour où Jason Parker va entrer dans sa vie, tout va changer. La jeune fille va peu à peu se transformer et révéler ses secrets...

Mon avis: Il faut noter que, la première chose qui m'a attiré vers ce livre, c'est son titre. Etant moi-même même timide et réservée, ça m'a intrigué.

Et il faut ajouter que, oui, du coup, je me suis un peu identifiée à Eleonore, même si mon histoire est différente de la sienne. Oh et en plus je suis quasiment rousse et elle l'est. La seule différence: j'ai pas les yeux vairons, comme elle.

Du coup, je me suis laissée embarquer dans l'histoire et j'ai eu envie de savoir comment ça finirait et surtout si elle finirait avec Jason (parce qu'il y a aussi un deuxième garçon en jeu, mais je n'en dirais pas plus).

Et je n'ai pas été déçue. Eleonore a beau resté timide, elle change au contact de Jason et on en apprend de plus en plus sur elle et sur sa vie mais aussi sur celle de Jason.

Et puis avoir trois points de vue (celui d'Eleonore-écrit à la 1ère personne-et celui de Jason ou de l'autre garçon-écrit à la 3e), c'est trop génial. Ca permet d'avoir des points de vue interne et externe qui nous donne des tas d'éléments sur les divers personnages.

Enfin la fin est juste trop belle. Je ne dis rien et je vous laisse la découvrir :).

 

 

Repost 0
Published by balletdemots - dans Romans jeunesse
commenter cet article
11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 14:18

4e de couverture: "Il m'est venu à l'idée d'écrire un livre doux. Pas vraiment sur les bêtes mais plutôt autour, à propos des  rapports que nous avons avec certaines d'entre elles. Pourquoi avons-nous un telle faim de leur tendresse, de leurs qualités particulières?

Envie de rendre hommage, aussi, à ces personnes animales rares qui accompagnent parfois un temps notre existence et y apportent paix et simplicité."

Mon résumé: Un essai tout simple autour des relations d'Anny Dupurey avec les bêtes et notamment avec les chats.

Mon avis: Ce livre traînait depuis quelques temps dans ma PAL et j'ai enfin pris le temps de le lire il y a quelques semaines. Et je ne suis pas déçue.

Cet essai, ce documentaire (je ne sais pas trop comment l'appeler) est très doux comme le dit l'auteur et raconte bien ses relations avec les chats et notamment avec ses fameux "chats de hasard", ceux qui l'ont choisi.

Et puis, en tant que grande amatrice de chats, je ne peux qu'adorer ce livre et la manière dont l'auteur nous parle des chats.

Repost 0
Published by balletdemots - dans Documentaires
commenter cet article
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 14:07

4e de couverture: "Je me présente: Miranda Chatoumiaou. Je suis une chatte géniale, exceptionnelle et très spéciale! Je suis la confidente de Justine, ma petite maîtresse adorée. Nous sommes très complices et c'est à moi que Justine raconte ses difficultés à l'école, les remarques de son enseignante sur sa lenteur et les moqueries qu'elle subit parce qu'elle est dyspraxique. Ca me rend chatfurax quand la bande de Thimothée est méchante avec elle ou quand elle est triste parce qu'elle se sent nulle et qu'elle n'a pas d'ami! Heureusement, Abi, une nouvelle élève qui a des griffes de chat va bouleverser tout cela. Installez-vous confortablement. Je vais vous raconter en détails cette rentrée très agitée!"

Mon résumé: C'est l'histoire de Justine, une enfant handicapée (elle est dyspraxique), racontée du point de vue de sa chatte. Cette dernière est sa confidente et va nous raconter sa nouvelle rentrée dans une nouvelle classe, avec une super nouvelle maîtresse et sa première amie.

Mon avis: Ce livre m'a beaucoup plu. Il est très court (mais comme il est écrit à la base pour des enfants c'est normal) mais il reflète si bien la vie des jeunes dyspraxiques.

Je suis moi-même dyspraxique. J'ai beau avoir été diagnostiquée que vers 18-19 ans, j'ai vécu pas mal de situations de Justine et je me suis reconnue dans plusieurs phrases.

Et puis le fait que ce soit racontée par un chat, moi dont c'est l'animal préféré, ça ne pouvait que me plaire :)!

Repost 0
Published by balletdemots - dans Romans jeunesse
commenter cet article
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 13:56

4e de couverture: "Courant parmi les branches, épuisé, les pieds en sang, Tobie fuit, traqué par les siens...

Tobie Lolness ne mesure pas plus d'un millimètre et demi. Son peuple habite le grand chêne depuis la nuit des temps. Parce que son père a refusé de livrer le secret d'une invention révolutionnaire, sa famille a été exilée, emprisonnée. Seul Tobie a pu s'échapper. Mais pour combien de temps?" 

Mon résumé: Tobie vit dans l'arbre avec sa famille (son père et sa mère). Il y a quelques année, il a été exilé suite au fait du secret de l'arbre que son père a découvert. Il a quitté les Cimes pour les Basses Branches où il a vécu et rencontré du monde. Désormais, il remonte avec ses parents mais finalement ces derniers ont été arrêtés et il se retrouve à fuir, traqué par ses amis, son peuple, etc. Va-t-il s'en sortir? Jusqu'où ira-t-il?

Mon avis: Je sais que ce livre est pas mal connu déjà mais je viens juste de le lire (je l'ai fini il y a peu, durant les vacances de Noel).

Et bah du coup j'ai adoré. Bon OK le livre est pour les jeunes enfants mais il est si bien écrit que ça passe super bien. Timothée de Fombelle décrit si bien les choses, les gens, les émotions, que ça passe comme une lettre à la poste.

Et les personnages, parlons-en. Chacun a son style, son caractère, etc. alors qu'ils sont tous des petits personnages vivant dans un arbre, sans se soucier du reste du monde (qui, pourtant, existe: on le découvre peu à peu dans le livre et, à la fin du livre, on découvre enfin l'autre peuple dans on a entendu parlé tout du long du livre).

Tobie lui-même est un super personnage auquel on peut s'identifier facilement, quelque soit notre âge. Et on attend avec impatience la suite (le tome 2, qu'il faut que j'achète).

Bref, si vous ne l'avez pas encore lu (comme moi, quoi^^), foncez!

Repost 0
Published by balletdemots - dans Romans jeunesse
commenter cet article