Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 décembre 2021 5 31 /12 /décembre /2021 14:33

Emprunt bibliothèque

4e de couverture: Un dessin issu de l'album.

Mon résumé: Un album qui raconte l'histoire du célèbre contre Casse-Noisette, notamment dans sa version du New-York City Ballet. On y découvre Marie qui a eu un soldat Casse-Noisette pour cadeau de Noel par son parrain Herr Drosselmayer. Avec lui, durant la nuit, elle découvre un superbe univers.

Mon avis: Un album qui présente le conte Casse-Noisette dans sa version ballet (celle créée par George Balanchine).

C'est très bien illustré: les grandes illustrations prennent quasiment toutes la place sur les double pages et nous montre toute la magie de Noel (parce que oui, en +, c'est parfaitement adaptée à cette période de l'année). Le texte, quant à lui, est assez espacé sur les pages et colle parfaitement aux illustrations.

Les personnages sont peu développés (version album oblige) mais on les reconnait bien dans les illustrations. Les décors de Noel sont eux bien présents dans les illustrations.

Ca permet de faire découvrir le conte à des enfants (ou des adultes qui ne l'ont jamais -ou quasiment jamais- lu, comme moi).

D'ailleurs, petite anecdote en +: juste avant de lire cet album, j'ai regardé "Casse-Noisette et les quatre Royaumes" de Disney et, bien que ça prend des libertés avec le conte original, il est génial!

 

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2021 5 31 /12 /décembre /2021 14:20

4e de couverture:  "En 1874, à Washington, le président Grant accepte la proposition incroyable du chef indien Little Wolf : troquer mille femmes blanches contre chevaux et bisons pour favoriser l'intégration du peuple indien. Si quelques femmes se portent volontaires, la plupart vient en réalité des pénitenciers et des asiles... L'une d'elles, May Dodd, apprend sa nouvelle vie de squaw et les rites des Indiens. Mariée à un puissant guerrier, elle découvre les combats violents entre tribus et les ravages provoqués par l'alcool. Aux côtés de femmes de toutes origines, elle assiste à l'agonie de son peuple d'adoption..."

Mon résumé: Rien de plus à dire!

Mon avis: Roman lu dans le cadre d'une LC avec la Booktubeuse Batmanon.

Ce livre prend un évènement réel et en fait un roman. Dans ce roman, on découvre notamment May Dodd qui a été internée car sa famille la prenait pour une dépravée sexuelle. Elle décide donc de rejoindre le programme FBI (oui oui le programme est appelée ainsi dans le roman) pour être mariée à un Indien.

Le roman est découpé en plusieurs carnets, ce qui donne une profondeur réel au roman. Tout comme tous les détails sur le peuple Cheyenne qu'elle et ses amies blanches ont rejoints.

C'est très intéressant aussi de voir le contraste entre la civilisation Blanche et celle des Indiens. Certes, le roman se passe au 19e siècle et au début du 20e siècle. Mais ça réflexe bien ce que pensent les Blancs des Indiens et vice-versa.

Les personnages sont très bien développés, tant les Indiens que les Blancs. Les paysages sont aussi magnifiquement décrits.

Bref, une bonne découverte!

 

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2021 5 31 /12 /décembre /2021 14:04

Emprunt bibliothèque

4e de couverture:  "Connaissez-vous Albert Roche, l'homme qui a fait 1180 prisonniers a lui tout seul ?

Et Anna Iegorova, une femme volante impossible à arrêter ?

Avez-vous entendu parler des 6500 fusiliers marins bretons de Dixmude, qui ont tenu face à 50000 hommes ?

Un peu ? Pas du tout ? Découvrez dans ces pages leurs histoires incroyables.

Sur un ton décalé mais toujours documenté, l'odieux connard et monsieur le chien ressuscitent ces héros et ces événements injustement oubliés des deux guerres mondiales, et évoquent aussi de nombreuses anecdotes aussi improbables que drôles.

Et si vous vous posez la question : oui, tout est vrai !"

Mon résumé: Rien de plus à dire!

Mon avis: Un petit livre sympa sur des faits d'armes réels des deux guerres mondiales.

C'est très bien dessiné et c'est bourré d'humour (rien que dans les noms des auteurs). On y apprend plein de choses (après chaque histoire, il y a une petite planche qui explique plus en détails les évènements réels).

Il y a des femmes et des hommes de représentés, en +.

 

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2021 6 11 /12 /décembre /2021 20:45

Emprunt bibliothèque

4e de couverture: "Pour Kamala Khan, c'est un rêve qui se réalise: Miss Marvel est désormais membres des Avengers! Mais elle se rend bientôt compte qu'elle va devoir faire des choix, car sa vie quotidienne d'adolescente n'est pas tout à fait conciliable avec ses aventures super-héroïques..."

Mon résumé: Rien de plus à dire!

Mon avis: C'est la suite du 3e tome, emprunté la dernière fois. Et, une fois de +, j'ai évidemment adoré. Cette fois, on suit Kamala aux prises entre sa vie de super-héroïne, sa vie d'Avenger (elle en est enfin devenue une) et sa vie de famille.

On retrouve toujours les mêmes personnages et on en découvre de nouveaux encore, notamment Mike, la copine de Bruno. Car Kamala est tellement occupée qu'elle a délaissé son meilleur ami et n'a pas remarqué qu'il en aimait une autre.

La fin du monde a bouleversé tout le monde et même Kamala qui a du mal entre sa vie de famille (le mariage proche de son frère notamment), sa vie de lycéenne et sa vie de super-héroïne. Elle tente même, avec l'aide de Bruno et de Mike, de créer des clones pour tout faire de front. Et, à côté de ça, son image est utilisée à son insu par des entrepreneurs peu scrupuleux qui, en fait, sont l'Hydra (pour ceux qui connaissent un peu l'univers Marvel).

Hâte de lire la suite!

 

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2021 6 11 /12 /décembre /2021 20:36

Emprunt bibliothèque

4e de couverture: "Ce livre raconte l'histoire vraie d'un écolier blond dans la Syrie d'Hafez Al-Assad."

Mon résumé: Cette BD est une sorte d'auto-biographie de la vie de l'auteur. Ce deuxième tome raconte son enfance (premières années d'écoliers) en Syrie.

Mon avis: BD assez connue, empruntée à la bibliothèque.

C'est la suite directe du premier tome et on suit cette fois Riad et sa famille en Syrie. C'est toujours aussi instructif sur la vie durant ces années là. Et Riad raconte toujours ça avec finesse, tant dans le dessin de lui enfant (et de sa famille et ses amis) que dans sa narration.

 

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2021 6 11 /12 /décembre /2021 20:28

Emprunt bibliothèque

4e de couverture: "Ce soir, c'est Papa qui lit l'histoire.

Mais avant, il récite une poésie aux enfants.

Puis Lune redistribue les coussins.

Sarah veut l'histoire du sorcier magique.

Mais Loup préfère le livre sur les châteaux forts.

Quand la lecture du soir devient toute une histoire!"

Mon résumé: Rien de + à ajouter!

Mon avis: Un petit album jeunesse sympa sur les histoires du soir.

C'est très dynamique, on ne s'ennuie pas une seconde avec ce papa qui cherche à se rapprocher des enfants et les enfants très dynamiques qui ne veulent pas tous le même livre.

Les dessins vont, évidemment, aussi dans ce sens: ils illustrent bien les courts textes.

Et la fin est, bien évidemment, attendue.

Ah oui: il y a aussi un bon point à donner aux prénoms des enfants. Certains sont normaux comme Sarah ou Charlotte mais d'autres semblent sortis tout droit d'un livre ou d'une histoire comme Loup ou Lune.

Un album qui donne envie d'avoir des enfants et de leur lire des histoires ou, du moins, de tenter de leur en lire.

 

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2021 6 11 /12 /décembre /2021 20:20

4e de couverture: "1968. Le Nigeria et la jeune République du Biafra se déchirent, les conflits interethniques sont chaque jour plus meurtriers, la population sombre peu à peu dans le désespoir.

Au coeur de cet océan de violence, la jeune Ijeoma tombe amoureuse d'Amina. La relation des deux adolescentes est rapidement découverte et tous, mères, pères, voisins, amis, se chargent de leur rappeler qu'aux yeux de Dieu et de la loi, leur amour est criminel.

Pour Ijeoma, un choix se dessine alors: se cacher et suivre ses désirs; ou s'oublier et jouer le rôle que la société lui impose. 

Une existence prisonnière du mensonge, est-ce la seule issue qui s'offre à Ijeoma?"

Mon résumé: Rien de + à ajouter!

Mon avis: Livre lu dans le cadre du BookClub de Mx Cordélia.

Et, même si le contexte du livre (guerre, violence, etc.) est assez dur, j'ai beaucoup aimé, surtout que c'est une romance LGBT entre deux femmes.

On suit Ijeoma, de son adolescence à sa vie adulte. Elle aime deux fois une femme, se marie avec un homme pour suivre les traditions, etc. Mais on espère que ça finira bien et, en effet, la fin est juste WAOUH!

Tous les personnages autre que Ijeoma ou ses idylles sont aussi très bien développés et montrent le poids des traditions. 

Et puis un roman sur l'Afrique, les conflits entre ethnies (parfois dures à distinguer dans le roman, je l'avoue) et le poids de la religion face au LGBT là-bas, ça fait du bien et on en lit bien peu!

 

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2021 5 19 /11 /novembre /2021 09:17

Emprunt bibliothèque

4e de couverture: "Augustin n'aime pas lire. Alors quand la nouvelle maîtresse de CM2 demande à la classe d'inventer une histoire, le garçon est dépité. Mais qui est réellement cette madame Pandora? Une dangereuse sorcière? Un monstre dévoreur... d''enfants? Et que cherche-t-elle en essayant désespérément de pénétrer dans la toute petite librairie tenue par la mère d'Augustin? Le garçon et ses amis vont être entraînés dans une aventure qui dépassera tout ce qu'ils pouvaient imaginer!  "

Mon résumé: Rien de + à ajouter!

Mon avis: Un petit livre jeunesse emprunté à la bibliothèque et bien sympa.

Evidemment, c'est le titre qui m'a attiré, je ne connaissais pas. Mais, en voyant le titre, je savais que ça parlerait de livres. Et j'ai bien fait.

Cette histoire est assez loufoque: les histoires sont vivantes (des espèces de lumière), il y a des monstres, des Gardiens d'histoires, une petite et une grande librairie...

C'est très bien écrit (à part quelques erreurs d'orthographe) et on est pris dans cette histoire. On veut savoir ce qui va arriver à Augustin et à ses amis (Fred à l'imagination débordante, Alice la fille du conteur, le conteur, la mère d'Augustin...).

Un brin de magie, un brin de littérature, tout ce que j'aime! Un livre à mettre entre toutes les mains (celles des petits et des grands).

 

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2021 5 19 /11 /novembre /2021 09:09

Emprunt bibliothèque

4e de couverture: "Ce livre raconte l'histoire vraie d'un enfant blond et de sa famille dans la Libye de Kadhafi et la Syrie d' Hafez Al-Assad.

Mon résumé: Cette BD est une sorte d'auto-biographie de la vie de l'auteur. Ce premier tome raconte son enfance (ses jeunes années) en Syrie et en Libye avec quelques passages en France.

Mon avis: BD assez connue, empruntée à la bibliothèque.

Le dessin est pas mal et l'histoire est assez bien racontée par l'auteur qui met souvent des encadrés dans ses cases pour expliquer sa vie.

De plus, on en apprend beaucoup sur les arabes et leurs vies durant ces années. On apprend aussi que Riad vit avec des arabes mais qu'on l'appelle Juif car sa mère est française et qu'il est blond. C'est donc assez instructif (même si on sent que c'est parfois romancé).

 

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2021 3 17 /11 /novembre /2021 09:59

Emprunt bibliothèque

4e de couverture: "A travers ces contes venus du Vietnam, de Chine et du Japon, redécouvrez trois Classiques du Père Castor pour des moments complices entre grands et petits."

Mon résumé: 3 contes d'Asie: Le pinceau magique, Le démon de la vague et Le grand-père qui faisait fleurir les arbres. 

Mon avis: Ce livre regroupe trois contes d'Asie remis au goût du jour par des auteurs et illustrateurs Européens.

Emprunté à la bibliothèque (oui, encore une fois!), j'ai bien aimé. C'est des contes issus du folkore asiatique mais qui peuvent totalement correspondre avec nous.

C'était génial à lire et d'essayer de trouver la morale (ce qui est plus facile quand on a lu ce qui précède les contes: la saveur des contes et les morales).

Les illustrations sont aussi magnifiques.

 

Partager cet article
Repost0