Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 août 2021 3 11 /08 /août /2021 17:17

4e de couverture: 

"Pourquoi sortir du lit

quand on peut rester bien au chaud avec son chéri?

Catana Chetwynd partage depuis plusieurs années sur internet sa relation avec son petit ami et des millions de gens suivent ses tendres aventures et se retrouvent dans ces petits moments qui font le sel de la vie à deux."

Mon résumé: Un petit recueil de BD, plein de petits strips sur la vie de couple. Des petits tracas du quotidien mis en images grâce au couple de l'auteur de la BD.

Mon avis: J'ai acheté ce livre car je voulais regarder un peu si ça pouvait me plaire. Je ne connaissais nullement l'auteur et ses BD, j'ai pris au hasard et, évidemment, j'ai aimé.

Je pense que chaque couple peut se reconnaître dans divers strips et situations. En tous les cas, ça a été mon cas. J'ai même photocopié les strips dans lesquels j'avais reconnu mon couple ou qui me parlais pour moi, mon couple, les couples autour de moi...

A mettre dans les mains de tous les couples!

 

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2021 2 06 /07 /juillet /2021 09:19

Emprunt médiathèque

4e de couverture: "Aujourd'hui, plus personne ne se déplace en métro.

Plus personne ne se déplace physiquement, d'ailleurs, depuis cette saloperie de Transcore" (citation de la BD)

Mon résumé: Dans cette BD, on suit Tristan Keys dans un Paris futuriste où tout le monde se déplace en Transcore, un moyen de transport pour se téléporter dans le lieu choisi. Lui ne le fait pas, il est nostalgique, il se déplace en métro. Et, évidemment, il va découvrir que voyager en Transcore n'est pas si sûr que ça!

Mon avis: Une BD que j'ai emprunté, comme ça, car le titre et la couverture m'attiré.

Pour moi, l'histoire est pas mal et les dessins aussi. On sent bien la nostalgie du passé et le style futuriste des moyens de transport, des accès aux appartements, de la fabrication de nourriture... Evidemment, dès le début, on sent que le personnage principal va découvrir quelque chose sur ce fameux Transcore. Et, en effet, très vite, les choses étranges arrivent, jusqu'à la résolution finale.

Une bonne petite BD de SF qui fait réfléchir sur la technologie et le futur!

 

Partager cet article
Repost0
25 juin 2021 5 25 /06 /juin /2021 15:26

Emprunt médiathèque

4e de couverture: "Callie adore le théâtre. Et quand une comédie musicale est montée par le club de son collège, elle saute sur l'occasion. La jeune fille est pourtant une très mauvaise chanteuse... Elle s'inscrit donc comme décoratrice, déterminée à créer un spectacle digne de Broadway! Mais comment faire alors qu'elle n'y connait rien en menuiserie, que les ventes de billets sont faibles et que les membres de l'équipe ont du mal à travailler ensemble? Sans oublier les drames qui se jouent en coulisses... Et quand deux frères jumeaux beaux comme des dieux débarquent, les choses deviennent encore plus folles!"

Mon résumé: Rien de + à dire

Mon avis: Evidemment, j'adore le théâtre, autant en voir qu'en faire (j'en ai fait plusieurs années en club théâtre au collège et aussi dans des clubs amateurs). Donc, quand j'ai vu le titre de cette BD, j'ai sauté dessus.

Et ça m'a évidemment bien plu, même si c'est très axé par des ados, notamment avec les histoires de coeur de chacun.

Après, ça traite de Broadway et des comédies musicales que je ne connais que par "Glee". Mais ça reste quand même très intéressant.

On suit aussi les personnages du début à la fin, notamment Callie, l'héroïne principale. Ils évoluent, comme la pièce. Et il y a des rebondissements. Et le tout est écrit comme une pièce de théâtre, en divers actes.

 

Partager cet article
Repost0
15 juin 2021 2 15 /06 /juin /2021 07:23

Emprunt médiathèque

4e de couverture: Tome 2: "En retard face à sa meilleure amie Vanilla, Chocola quitte le monde des humains pour voir la reine du monde magique. Par ailleurs, dans le monde des humains, Pierre, un jeune homme au charme étrange, tente par tous les moyens d'approcher Chocola.

Le deuxième volume de ces aventures fantastiques, romantiques et magiques!"

Tome 3: " La compétition pour le trône du monde magique bat son plein. L'amitié entre les deux sorcières Chocola et Vanilla est mise à mal., lorsque Vanilla tombe sous l'influence de l'infâme Pierre, un garçon aux intentions troubles. Malgré les difficultés, Chocola tente de rester dans la course, grâce à l'aide de ses précieux amis Houx et Saule. Mais la tâche reste grande, d'autant plus que l'examen de printemps approche et que ses sentiments pour Pierre obscurcissent son jugement."

Mon résumé: Rien de + à dire

Mon avis: Manga emprunté à la médiathèque. Il faut savoir que je lis très peu de mangas mais celui-là, de part son thème, m'a attiré (le thème des sorcières évidemment).

J'ai encore lu ses deux tomes en quelques minutes. L'histoire reste assez simple à comprendre, même si les enjeux commencent à se durcir dans ses deux tomes, notamment la guerre avec les Ogres ( des sorciers refoulés). 

Tous les personnages restent géniaux, même les nouveaux. Et les autres commencent à s'épaissir, notamment Vanilla avec son changement après être tombé dans les bras de Pierre.

On a aussi toujours des bonus dans le livre, comme quelques portraits de personnages, des jeux, etc.

Je vais sûrement lire la suite (dès qu'elle sera de retour dans les rayons de la bibliothèque)!

                                                                                                                  

 

Partager cet article
Repost0
22 mai 2021 6 22 /05 /mai /2021 15:35

Emprunt médiathèque

4e de couverture: Une planche de la BD

Mon résumé: Joann Sfar met ici, en images et en mots, le livre phare d'Antoine de St Exupéry: Le Petit Prince

Mon avis: Je suis une grande fan du Petit Prince (même si je ne possède pas encore ma propre édition du livre). Et je savais que le grand auteur de BD Joann Sfar (qui a notamment écrit les Petit Vampire) l'avait réécrit en BD.

Quand j'ai vu que la bibliothèque de ma ville l'avait, j'ai donc décidé de l'emprunter et je viens de le lire. Evidemment, je ne suis pas déçue.

L'ambiance est bel et bien celle de Joann Sfar dans les dessins très stylisés mais magnifiques. Pourtant, le texte est assez fidèlement suivi et on retrouve tous les épisodes de la vie du Petit Prince et de l'aviateur (le dessin du boa mangeant un éléphant, le serpent, le renard, les différentes planètes...). 

La BD est assez longue (110 pages), pourtant, elle se dévore très facilement!

Et, évidemment, comme le livre, elle ne donne pas envie d'être une grande personne mais de rester un enfant toute sa vie, du moins dans sa tête. Car, comme le dit si bien le Renard, "on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux."!

 

Partager cet article
Repost0
25 avril 2021 7 25 /04 /avril /2021 14:02

Emprunt médiathèque

4e de couverture: "Chocola et Vanilla, deux charmantes sorcières, débarquent dans le monde des humains! Toutes deux prétendantes au trône du royaume magique, elles vont s'affronter dans un combat romantique pour les cœurs des humains.

Laquelle sera la plus populaire!?"

Mon résumé: Rien de + à dire

Mon avis: Manga emprunté à la médiathèque. Il faut savoir que je lis très peu de mangas mais celui-là, de part son thème, m'a attiré (le thème des sorcières évidemment).

Et je l'ai lu en quelques minutes.

L'histoire est assez simple: deux jeunes sorcières débarquent dans le monde humain et se battent pour attraper le coeur des humains.

Le style est, bien évidemment, très manga. Pourtant, il ne m'a pas rebuté, loin de là. Après, oui, c'est très enfantin mais les deux jeunes sorcières ont dix ans.

Les personnages (les deux principaux et les autres) sont géniaux, bien que très caricaturaux. On adore les lire et les regarder, même si parfois, quand on ne connait pas trop les mangas, comme moi, on a du mal à les reconnaitre!

On a aussi des bonus dans le livre, comme quelques portraits de personnages, des jeux, etc.

Je vais sûrement lire la suite!

 

Partager cet article
Repost0
18 avril 2021 7 18 /04 /avril /2021 14:24

Emprunt médiathèque

4e de couverture: "Voici Gérald. Gérald est un garçon hors du commun.

Il prend tout au premier degré!Tout!

Alors, lorsqu'il s'agit de trouver l'amour ou un emploi, tout devient compliqué.

Il est temps pour lui de prendre sa vie en main, enfin façon de parler bien sûr..."

Mon résumé: Rien de + à dire

Mon avis: BD empruntée à la médiathèque, sans trop savoir à quoi m'attendre.

Dans cette BD, on suit Gérald, une jeune homme (dont on ne sait pas l'âge). Il a juste un petit problème: il ne connait pas le second degré et prend n'importe quelque blague au premier degré.

Il faut savoir que les deux auteurs ne sont pas vraiment connus pour les BD humoristiques: Mister Box fait des BD dans d'autres styles et Léopold Lemarchand est humoriste sur Internet (Gérald es d'ailleurs né dans des sketchs). Pourtant, à ma lecture, je ne l'ai pas vu. Je viens de le découvrir en regardant une interview sur Internet.

J'ai bien aimé. Pourtant, les dessins sont assez simples, tout comme les dialogues (qui sont d'ailleurs parfois lourds, pour qu'on comprenne bien que Gérald prend tout au premier degré). D'ailleurs, souvent, ses amis ou ses parents lui disent qu'il l'est, lourd. Mais il ne comprend pas.

Après, je trouve que les autres personnages ne sont pas trop développés. Que ce soit Paul et Lucie, ses amis, Juliette (son amoureuse) ou ses parents.

Les jeux de mots sont assez faciles à faire, vu que c'est de la BD. Par exemple, un des personnages dit à Gérald qu'il lui manque une case et paf il manque vraiment une case!

Et, apparemment, y'aura une suite, un jour!

 

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2021 6 30 /01 /janvier /2021 18:16

Emprunt médiathèque

4e de couverture: "La peine de substitution

ou Comment Merci Zylberajch entra en politique.

Bredenne, dans la Marne. 9 974 habitants et presque autant d'âmes.

On parie combien que vous ne connaissez pas?

Faut dire aussi: entre Disneyland Paris et Bredenne, le choix est vite fait. Un peu trop vite, peut-être... Merci Zylberajch, bientôt 16 ans et gothique jusqu'au bout des ongles, a commis des actes répréhensibles, comme on dit. Elle n'était pas seule, mais elle a décidé de porter le chapeau. Ses actes n'en méritent pas moins une sanction, d'autant qu'elle n'en est pas à son coup d'essai. Encore faut-il décider quelle sanction! C'est pour cela que l'Etat français paie le juge des enfants Sébastien Pirlot. Un juge un peu... olé-olé, si vous voulez mon avis. Pirlot ignore encore qu'en condamnant Merci à une peine de substitution, il va offrir à de nombreuses personnes... une joie de substitution."

Mon résumé: Rien de plus à dire.

Mon avis: Une petite BD que j'ai emprunté, comme ça, à la médiathèque, sans trop savoir si ça allait me plaire. Je l'ai choisi d'abord pour le titre puis pour le résumé sur le 4e de couverture, lu en vitesse.

Et finalement, bah, je ne regrette pas. Les auteurs montrent si bien que les ados sont désœuvrés mais que, parfois, ce n'est pas de leur faute mais de celles des adultes et notamment des hommes politiques qui ne s'intéressent pas à eux.

Très vite, Merci le dit elle-même au juge et, de là, nait l'idée de celui-ci de lui faire faire une sorte de TIG (Travaux d'Intérêt Généraux) à la mairie et de là des idées vont naitre, soutenues ou non par les conseillers municipaux et le maire. Elle va aller à la rencontre des habitants, se balader, découvrir un poète de le ville et, finalement, proposer un festival de poésie.

Evidemment, les lieux et les personnages sont fictifs mais montrent bien que les ados, quand on leur donne le bon environnement (coucou aux amis de la JOC ou de Coexister ^^), savent faire preuve d'initiatives ou d'idées, les concernant ou concernant tous les habitants. 

Le personnage principal est vraiment une ado lambda (gothique, taguant la maison de son prof de maths, etc.) mais qui sait avoir les idées qu'il faut au bon moment. Les hommes et femmes politiques sont des caricatures mais des caricatures sympa à lire sauf peut-être le maire (qui semble être aussi le prof de maths dont Merci et ses amis ont tagué la maison mais je ne suis pas sûre de ça). Les parents et grands-parents aussi sont sympa à lire, que ce soient ceux de Merci ou ceux de ses amies.

Bref une BD fictive mais si pourtant si réelle et que pas mal de gens devraient lire pour ne pas oublier que les ados sont de futurs électeurs en puissance!

 

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2020 5 23 /10 /octobre /2020 10:24

Emprunt médiathèque

4e de couverture: "Ils ont vu, un jour, des horreurs qu'on ne devrait jamais voir. Puis ont laissé l'oubli faire son œuvre. Mais pour être un homme, au sens plein du terme, se souvenir est vital - même un quart de siècle plus tard.

Voici donc l'histoire d'un retour sur soi.

Chaotique, exigeant, difficile. Bouleversant."

Mon résumé: Cette BD raconte l'histoire de plusieurs hommes qui tâchent de se rappeler la guerre au Liban dans les années 80 et notamment le massacre de Sabra et Chatila où ont été exécutés des réfugiés palestiniens civils. C'est notamment le récit d'Ari Foldman qui tâche de se rappeler les évènements.

Mon avis: Je connais cette BD (créée à partir des dessins préparatoires du film du même nom) depuis déjà plusieurs années mais je ne l'avais encore jamais lue.

Et évidemment, je ne regrette pas de l'avoir lu.

Elle est très bouleversante, en effet, comme le dit la 4e de couverture. Les scènes décrites par Ari et les autres personnages auprès desquels il tente de se rappeler sont très dures mais superbement bien illustrées, dans les couleurs qui vont bien (des couleurs plutôt sombres mais pourtant qui ne perturbent aucunement la lecture).

On a parfois du mal à suivre qui est qui mais, facilement, en tournant les pages ou en recherchant bien, on retrouve et c'est tant mieux.

Le récit se fait peu à peu et on arrive peu à peu au plus dur, le massacre de ces civils. On se demande si le personnage y a participé ou non, s'il y était ou non... Le suspens est bel et bien là, quoi!

Et les photos que l'on voit à la fin du livre, les photos du massacre (qui a bel et bien eu lieu dans les années 80) sont très dures à voir mais collent bien avec les dernières images de la BD.

Maintenant, il me reste à voir le film!

(Bande-annonce ici: http:// www.youtube.com/watch?v=93ES0iBnn4M )

 

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2020 6 03 /10 /octobre /2020 14:15

Emprunt médiathèque

4e de couverture: "Eux, ces gens-là, les autres, toujours à râler, se plaindre, changer d'avis, pleins de bons sentiments, égoïstes, trop riches, trop pauvres, pédants, incultes, paumés, comme vous, comme nous, comme moi…"

Mon résumé: Une petite BD de strips (BD d'une page) sur la vie actuelle à travers divers personnages qui parlent de politique, de racisme, de la société, etc.

Mon avis: Une petite BD empruntée, comme ça, à la médiathèque. Déjà, je cherchais un truc qui me changerais un peu mais dont les graphismes me plairaient et j'ai mis un peu de temps à trouver cette BD dans les rayons.

Les graphismes sont minimalistes mais on se représente pourtant bien les gens et les personnages, qui reviennent souvent d'un strip à l'autre. Parce qu'ils sont censés, justement, représenter tout le monde, quelqu'il soit ( pauvres, riches, jeunes, vieux, "gauche", "de droite", etc.)…

La société d'aujourd'hui y est donc bien représentée et on peut se retrouver dans une ou plusieurs strips! On lit ça vite, on ne se soucie plus du temps et on essaye de se dire si on est + ou - tel personnage. Dans n'importe quel strip.

J'ai bien aimé donc!

 

Partager cet article
Repost0