Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 décembre 2019 4 05 /12 /décembre /2019 10:47

Emprunt médiathèque

4e de couverture: "Hugo est un adolescent presque comme les autres, mais il préfère la compagnie des filles à celle de ses copains. Il ne se sent pas "folle-dingue" mais se retourne sur les garçons. Hugo a 14 ans et se demande s'il est gay. Doit-il en parler à sa mère? à sa grand-mère? à sa meilleure amie? à la France entière dans une émission de télé? Doit-il tenter une expérience avec un garçon? ou espérer que ses penchants lui passent?

Découvrir et assumer son homosexualité est une aventure extraordinaire... et périlleuse. Hugues Barthe nous la raconte en se souvenant de sa propre adolescence."

Mon résumé:  Rien de + à dire!

Mon avis: Une BD empruntée, comme ça, à la médiathèque! Eh bien, j'ai adoré. Alors, certes, je ne suis pas un garçon et je ne suis pas homosexuelle. Mais j'ai quand même aimé lire ça. Parce que je trouve que ça démontre bien que les ado, même gays, peuvent douter! Douter d'eux, de leur sexualité, etc.

Et puis le personnage principal n'est absolument pas le cliché des garçons gays... Certes, il traîne avec des filles, n'aime pas trop les activités des garçons, etc. Mais rien ne le distingue des autres sinon! Il cherche des infos partout: magazines, église (auprès d'un prêtre connu de sa famille), famille, livres sur l'histoire des gays... Certains "personnages" (souvent issus de magazines ou de livres) tâchent aussi de l'aider!

Finalement, il accepte qui il est et c'est tant mieux!

A lire, que vous soyez ou non homosexuel!

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2019 4 05 /12 /décembre /2019 10:31

Livre lu dans le cadre du Bookclub de Mx Cordélia

4e de couverture: "Akio Kobayashi est passionné par les plantes et préfère leur compagnie à celle des personnes. Umi Ohashi, un étudiant gay, enchaîne les aventures sans lendemain. Tous deux dans la même université, ils habitent également dans le même foyer étudiant. Inévitablement, ils finissent par passer beaucoup de temps ensemble. Ces moments vont leur permettre d'apprendre à mieux se connaître et se comprendre. Ainsi, au fur et à mesure que le temps passe, leur relation évolue.

Découvrez un récit de tranche de vie empreint de douceur et d'innocence. Une immersion dans le quotidien d'une jeunesse qui malgré ses doutes et ses incertitudes ne demande qu'à accepter ses sentiments et vivre pleinement sa vie!"

Mon résumé:  Rien de + à dire!

Mon avis: Pour une fois, j'ai lu un manga. C'était dans le cadre du Bookclub de Mx Cordélia. D'habitude, je lis très peu ce genre. Mais justement l'avoir lu c'était cool. Certes, c'était parfois dur à suivre (ça saute beaucoup d'un moment à l'autre, on ne sait pas toujours qui parle)... Mais les deux personnages sont géniaux. Deux personnages que tout opposent mais qui se rapprochent, deviennent amis, vivent des choses, etc. Intéressant à lire!

 

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2019 2 05 /11 /novembre /2019 09:31

4e de couverture: Aucune car c'est une BD.

Mon résumé: La dernière aventure d'Astérix met en vedette, pour une fois, une adolescente. Et pas n'importe laquelle mais la fille de Vercingétorix. Et voilà nos deux héros chargés de la protéger et de la surveiller... Car elle a tendance à fuguer.

Mon avis: C'est toujours aussi bien (moi, fan d'Astérix??? Bon d'accord, j’avoue, un peu!). Déjà l'action se recentre, pour une fois, sur le village (même si, bien sûr, on les voit aussi ailleurs car, bien évidemment, Adrénaline, la fameuse fille, va fuguer).

Il y a toujours pas mal de références: les FARC par exemple... Y'a aussi quelques bonnes références à des classiques de la chanson françaises par les pirates, notamment quand ils ont trop bu. Et une bonne référence à Mozart via la jeune Goth élevé à la romaine par un centurion ( regardez bien le nom du gamin pour comprendre: Ludwikamadéus). 

Les nouveaux personnages sont aussi pas mal, notamment les fils adolescents du poissonnier et du forgeron, qui ont d'ailleurs des noms qui leur vont bien (Selfix et Blinix).

Obélix se prend pour un ado et il en devient encore plus drôle.

Le méchant n'est pas mal du tout aussi!

Y'a pas mal de jeux de mots sympa (comme p.16: "-Non Blinix! Tu n'iras pas avec la petite Vercingétorix avant d'avoir gratté ces moules! -Mais papa, j'ai déjà beaucoup de bulots!"). Y'a aussi un pirate (celui qui bosse à la vigie) qui fait des jeux de mots sur le travail à travers des "Ils supp,iment mon poste!" ou encore "Elle a p'is mon post. Ce n'est pas un posté élevé, mais j'y tiens!".

Bref,encore un bon album d'Astérix selon moi!

 

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2019 5 11 /10 /octobre /2019 16:47

Emprunt médiathèque

4e de couverture: "Voici l'encyclopédie la plus complète pour tout connaître des plus célèbres héros Marvel.

De Iron Man à Jessica Jones, de Captain America à Miss Marvel,

tous les membres des Avengers depuis la création du groupe.

De la guerre Kree-Skrull à Original Sin, toutes les grandes sagas qui les ont réunis ou déchirés...

Du S.H.I.E.L.D. à la famille royale des Inhumains, tous les alliés qui les ont rejoint et épaulés.

De Loki à Crâne Rouge, en passant par Ultron, tous ceux qui les ont combattus et défiés."

Mon résumé: Rien de plus à dire.

Mon avis: Un livre emprunté à la médiathèque.

Evidemment, comme tour le monde, je connais l'univers Marvel, notamment grâce aux films et aux séries.

Cette encyclopédie m'a tout simplement permis (même si je n'ai jamais lu les comics de base) de mieux connaître et comprendre ce vaste univers: les membres des Avengers, leurs ennemis, les autres équipes... Bref, tout sur l'univers (y'a aussi des petites fiches explicatives sur des comics qui forment des épisodes-clés). Ca m'a permis de mieux comprendre le MCU -même si je n'ai pas encore vu tous les films- et le lien qui les lie plus ou moins tous.

C'était long à lire mais très intéressant tout de même!

 

Partager cet article
Repost0
16 mai 2019 4 16 /05 /mai /2019 15:44

Emprunt médiathèque

4e de couverture: "La vie pourrait être parfaite pour Emma. Mais voilà, il y a Clarisse. Et Clarisse lui fait vivre un enfer à l'école.

Elle a même réussi à monter les autres élèves contre elle. Ses parents ne remarquent presque rien, si ce n'est son changement de comportement. Et les maîtresses ne prêtent pas attention à ce qu'on pourrait prendre pour des "jeux", mais qui relève de quelque chose de beaucoup plus grave. Un album sensible, fin et drôle sur le harcèlement scolaire, un problème de plus en plus fréquent dans notre société."

Mon résumé:  On suit, planche par planche, Emma et ce qu'elle subit à l'école de la part de ses camarades.

Mon avis: Ceux qui me connaissent bien savent que le harcèlement scolaire est quelque chose qui me tient à cœur, ayant moi-même subi ça au collège. C'est la raison qui m'a poussé à emprunter cette BD à la médiathèque.

Et je n'ai pas été déçue. Tout y est: les raisons qui poussent les enfants à se harceler, le fait de ne rien dire aux parents et aux professeurs, l'envie de s'en sortir pour tous les moyens (judo, etc.)... Emma est un personnage très juste, même si ça se passe à l'école primaire et non au collège. Les autres le sont aussi: la harceleuse, les parents, l'institutrice, la directrice... Le seul bémol: le fait de faire changer Emma d'école à la fin.

En plus, les dessins sont assez accessibles (y compris pour des jeunes enfants) et il y a un superbe dossier sur le harcèlement à la fin.

 
Partager cet article
Repost0
19 avril 2019 5 19 /04 /avril /2019 15:08

Emprunt médiathèque

4e de couverture: Les titres des contes avec les auteurs

Mon résumé:  Quelques contes des frères Grimm mis en BD

Mon avis: Dans la continuité des nouvelles de Jules Verne que j'avais emprunté le mois dernier, j'avais emprunté cette BD car je suis aussi fan de contes.

Je n'ai plus le livre en ma possession mais je me souviens qu'il y avait des contes que je connaissais et des que je ne connaissais pas (comme "le petit tailleur", par exemple).

C'était toujours aussi génial de lire ça, même sans la vie des frères, cette fois-ci.

Bref c'était pas une déception non plus pour cette fois :)!

 

Partager cet article
Repost0
21 mars 2019 4 21 /03 /mars /2019 17:18

Emprunt médiathèque

4e de couverture: Un dessin

Mon résumé:  Une histoire très drôle de renard et de poules. Le renard adopte les bébés poules et s'y attache, les poules veulent battre le renard, le chien de garde est nul, etc.

Mon avis: Une BD bien drôle.

Cette fois, je la connaissais déjà car elle est assez connue (elle fait même l'objet d'un film d'animation, voir la bande annonce ici: https://www.youtube.com/watch?v=ds_w9o2I8Yw).

Et je n'ai vraiment pas été déçue.

Benjamin Renner prend le pari de faire des personnages à contre-courant: le chien de garde ne garde rien ou pas bien, le renard a faim puis devient la mère de trois poussins, les poules veulent battre le renard... Seul le loup reste plutôt fidèle à lui-même.

Les images sont géniales, l'histoire magnifique. C'est long mais si facile à lire, d'ailleurs!

On s'attache au renard, aux poussins, aux poules badass et même au loup et on ne veux pas les quitter (c'est pour ça que je l'ai lu en plusieurs soirées alors qu'une aurait été suffisante).

Bref un vrai coup de coeur :) ! 

 

Partager cet article
Repost0
21 mars 2019 4 21 /03 /mars /2019 17:10

Emprunt médiathèque

4e de couverture: Les titres des nouvelles avec les auteurs

Mon résumé:  Huit nouvelles de Jules Verne mises en bande dessinée

Mon avis: Etant nantaise (enfin vivant dans l'agglo' nantaise quoi) , je ne pouvais pas résister à cette BD dans la médiathèque de ma ville.

Et, cette fois, je n'ai pas été déçue.

Déjà parce que je ne les connaissais pas, elles sont plutôt méconnues. Et puis elles sont magnifiquement illustrées et racontées: les personnages comme les lieux sont magnifiques et bien évocateurs de ce magnifique auteur.

En plus, avant chaque nouvelle, on a le droit à un peu de la vie de M. Verne et c'est génial!

 

Partager cet article
Repost0
2 mars 2019 6 02 /03 /mars /2019 11:49

Emprunt médiathèque

4e de couverture: " "Je pleurais... Je venais chercher quelque chose?... Rencontrer quelqu'un?... Pourquoi hier...? Je suis QUI, moi? ..."

Une jeune femme se réveille dans Paris. Elle ne se souvient  ni de son nom, ni de ce qui l'a amenée là. Son passé a disparu.

Avec humour et sensibilité, Pénélope Bagieu et Boulet racontent sa quête d'identité. "

Mon résumé:  Rien de + à rajouter :) !

Mon avis: J'ai pris cette BD, comme ça, pour découvrir.

Et je l'ai lu vite (hier soir et ce matin).

Comment dire que cette BD me laisse perplexe? Autant j'ai adoré les dessins de Pénélope Bagieu et les pages simples avec une grande case et des petites cases autour avec des détails de la grande, autant l'histoire me laisse un peu dubitative.

On suit une jeune femme qui cherche qui elle est suite à une amnésie. Elle cherche des indices, des noms, etc. Et elle note même tout sur les murs. Mais je ne sais pas, ça ne semble pas abouti (surtout quand on voit la fin...).

Après, les moments où l’héroïne cherche ce qui  a pu lui faire perdre la mémoire, m'ont bien fait rire. Elle a des tas de théories, toutes aussi folles les unes qui les autres.

Bref une BD qui me laisse perplexe: je n'ai pas trop aimé mais je n'ai pas détesté non plus!

 

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2018 5 28 /12 /décembre /2018 11:09

Emprunt médiathèque

4e de couverture: " Les Mauges. Une région rurale, catholique et ouvrière de l'ouest français.

Les années 50.

Quittant l'école au seuil de l'adolescence, des centaines de jeunes gens découvrent l'usine et ses pénibles conditions de travail.

Avec l'église, elle semble être l'horizon indépassable de leur quotidien.

Sur ces terres longtemps considérées comme rétives aux changements, certains d'entre eux se lancent pourtant dans l'action militante.

Pourquoi? Comment?

De l'immédiat après-guerre à l'accession de la gauche au pouvoir en 1981, Les Mauvaises Gens raconte ce désir d'émancipation collective, ses difficultés, ses limites et ses espoirs."

Mon résumé: Tout est dit, rien à ajouter.

Mon avis: Je connaissais cette BD car elle parle (un peu voire beaucoup) de la JOC et de l'ACO, associations que je connais bien. Et puis les Mauges, c'est pas si loin de chez moi ou de chez ma grand-mère.

A travers ce livre où l'auteur met en images et en mots la vie de ses parents, leur adolescence, leur vie à l'usine, leur militantisme, j'ai cru voir la vie de ma grand-mère jeune et celle de mes parents, du moins en partie!

Et puis j'ai découvert une partie de la vie de la JOC et de l'ACO de l'époque, mises en images et en mots.

C'est superbement bien fait, avec de chapitres même, comme si c'était un roman!

Je recommande à tous!

 
Partager cet article
Repost0