Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2017 2 14 /11 /novembre /2017 21:24

4e de couverture: Aucune car c'est une BD

Résumé: Le dernier album d'Astérix nous embarque en Italie, dans les autres villes que Rome. Un sénateur organise une course de chars ouvertes à toutes les peuples du monde pour montrer l'état supposé des routes du pays. Mais seul un Romain doit gagner. Evidemment, Obélix veut y participer et Astérix, ami fidèle, le suit. La course va passer par différentes villes et leurs adversaires viendront de divers pays.

Mon avis: Cet Astérix est dans la veine des autres, bien qu'écrit par des auteurs différents (personnage créé par Goscinny et Uderzo). Et ce malgré le fait qu'il ne soit vieux mais ne prenne pas une ride (comme Lucky Luke, Tintin, Spirou, etc.).

Toujours autant d'humour et de références (alimentaires, culturelles, etc.), pas toujours compréhensibles dès la première lecture mais qui font plaisir à lire voire à relire

On traverse une Italie si antique mais si moderne, on cherche les références au pays ou les jeux de mots... 

Pour une fois, on voit aussi Obélix mis en avant et ça j'adore.

Il faut savoir qu'Astérix j'ai grandi avec. J'ai lu quasiment tous les albums (si jamais je n'en ai pas lu certains, je risque de le faire très vite) et regardé tous les dessins animés (ou quasiment aussi). Et j'ai même vu les films, même si le dernier n'est pas du tout terrible...

 

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 14:00

4e de couverture: Aucune car c'est une BD

Résumé: Le dernier album de Lucky Luke, qui tourne autour des Juifs en Amérique au temps du Far West. Lucky Luke est sollicité par un de ses amis cow-boys, Jack, pour accompagner sa famille dans une ville des USA. Le voilà donc à devoir accompagner la père (Moishé) et la mère (Rachel) de son ami ainsi que sa nièce (Hanna) et son neveu (Yankel).

Mon avis: Ce Lucky Luke est dans la veine des autres, bien qu'écrit par des auteurs différents (personnage créé par Morris). Et ce malgré le fait qu'il ne soit vieux mais ne prenne pas une ride (comme Astérix, Tintin, Spirou, etc.).

Toujours autant d'humour et de références (certaines compréhensibles par tous, d'autres plus compréhensibles par  les adultes mais pas les enfants ou autre).

Et puis les auteurs jouent aussi sur les clichés autour des Juifs et notamment sur le fait que les Juifs étaient, à l'époque, peu nombreux aux USA et souvent confondus avec des Amish ou des Mormons. Mais pas que. Lucky Luke découvre le Shabbat et le fait de ne rien créer ce jour-là (le samedi), les plats Casher, etc. Et Moishé nous apprend que beaucoup de personnalité historiques des USA avaient des origines Juives.

Bref un bon moment de lecture et de rigolade pour tous :) !

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 20:53

Emprunt médiathèque.

4e de couverture: 

Une citation cité du tome à chaque fois.

Mon résumé:

 L'histoire de la fabrication d'une bière (belge) étirée sur plusieurs tomes.

Mon avis: 

Sur les conseils de ma marraine qui me les avait conseillé en octobre/novembre, j'ai décidé d'emprunter ces BD en bibliothèques et je n'ai pas eu tort.

Comme vous les savez, je lis peu de BD et encore moins qui se suivent aussi bien. J'ai donc lu la suite peu de temps après l'avoir emprunté et ce sans regrets.

Ca a beau être très daté (d'ailleurs, chaque tome porte un nom et une date), elles se lisent toujours aussi bien et on apprend beaucoup de choses sur la fabrication d'une bière ;).

A noter: le dernier tome explique comment l'auteur a écrit sur ça, tout en continuant à nous expliquer l'histoire de certains Steenfort.

Ci-dessous, les titres et les cinq derniers tomes dans l'ordre:

-Tome 5 : Julienne, 1950 

-Tome 6: Jay, 1973 

-Tome 7: Frank, 1997

-Tome 8:Les Steenfort

les-maitres-de-l-orge-tome-5.jpg  les-maitres-de-l-orge-tome-6.jpg  les-maitres-de-l-orge-tome-7.jpg  les-maitres-de-l-orge-tome-8.jpg

Partager cet article
Repost0
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 15:17

Emprunt médiathèque.

4e de couverture: 

Une citation cité du tome à chaque fois.

Mon résumé:

 L'histoire de la fabrication d'une bière (belge) étirée sur plusieurs tomes.

Mon avis: 

Sur les conseils de ma marraine qui me les avait conseillé en octobre/novembre, j'ai décidé d'emprunter ces BD en bibliothèques (les 4 premiers tomes d'abord) et je n'ai pas eu tort.

Comme vous les savez, je lis peu de BD et encore moins qui se suivent aussi bien. Et pourtant, après avoir longtemps laissé traîné ces BD, je les ai lus un dimanche (ou samedi je sais plus) matin, toutes à la suite, et j'ai adoré.

Ca a beau être très daté (d'ailleurs, chaque tome porte un nom et une date), elles se lisent toujours aussi bien et on apprend beaucoup de choses sur la fabrication d'une bière ;).

J'ai emprunté la suite (tomes 5 à 8), je tente de les lire vite.

Ci-dessous, les titres et les quatre tomes dans l'ordre:

-Tome 1:Charles,1854

-Tome 2 :Margrit, 1886

-Tome 3: Adrien, 1917

-Tome 4: Noel, 1932

Les-maitres-de-l-orge-tome-1.gif

les-maitres-de-l-orge-tome-2.gif

les-maitres-de-l-orge-tome-3.jpg

Les-maitres-de-l-orge-tome-4.jpg


 

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 20:24

Emprunt médiathèque.

4e de couverture: Une des vignettes de la BD (sur chaque tome)

Mon résumé: 

 Une version de Loisel du mythe Peter Pan. Une version très différente de celle du livre et à ne pas mettre entre toutes les mains (un peu dur parfois et dessins très adultes).  Bref, je ne peux pas résumer trois tomes comme ça, lisez-les et régalez-vous.

Mon avis: 

Une très jolie BD qui reprend le mythe de Peter Pan dans une version très différente mais qui pourtant reprend tous les éléments du livre: le jeune homme, les pirates, la fée Clochette. Les éléments ajoutés sont le peuple imaginaire et l'élément changeant est le jeune garçon qui s'appelle Peter et le faune Pan...

Comme vous le savez désormais, je ne suis pas très BD mais j'ai adoré celle-ci (bon j'adore Peter Pan aussi comme vous le savez désormais aussi ;) ). 

 

peter-pan-tome-4---mains-rouges-219.jpg   

peter-pan-tome-5---crochet-220-copie-2.jpg

peter-pan-bd-volume-6-reedition-44602-copie-1.jpg


Partager cet article
Repost0
16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 13:43

Emprunt médiathèque.

4e de couverture: Une des vignettes de la BD (sur chaque tome)

Mon résumé:

 Une version de Loisel du mythe Peter Pan. Une version très différente de celle du livre et à ne pas mettre entre toutes les mains (un peu dur parfois et dessins très adultes).  Bref, je ne peux pas résumer trois tomes comme ça, lisez-les et régalez-vous.

Mon avis: 

Une très jolie BD qui reprend le mythe de Peter Pan dans une version très différente mais qui pourtant reprend tous les éléments du livre: le jeuen homme, les pirates, la fée Clochette. Les éléments ajoutés sont le peuple imaginaire et l'élément changeant est le jeune garçon qui s'appelle Peter et le faune Pan...

Comme vous le savez désormais, je ne suis pas très BD mais j'ai adoré celle-ci (bon j'adore Peter Pan aussi comme vous le savez désormais aussi ;) ). J'emprunté la suite et j'ai hâte de la lire ;).

BD-PP-1.jpg  

BD-PP2.jpg

BD-PP3.jpg

Partager cet article
Repost0
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 15:03

Emprunt médiathèque.

4e de couverture: Je m'en souviens plus,désolé.

Mon résumé: 

Je tente tout de même un résumé. C'est une histoire qui se passe dans une période qui pourrait ressembler à la préhistoire. Un homme et une femme se mettent ensemble et chaque animal se demande pourquoi et va donc voir ce qui se passe. Enfin presque... Seul le chat ne veut jamais y aller. Mais c'est qu'il est plus malin que les autres comme on le voit par la suite

Mon avis: 

Une fois n'est pas coutume, je chronique une BD qui m'a plu.

L'histoire, il faut commencer par dire ça, est inspirée d'un livre de Rudyard Kipling. Je trouve donc ça génial de l'adapter en BD pour des enfants: ils découvrent une première fois l'histoire avant de la lire en roman comme ça.

Bon, quand je l'ai lu, au premier abord, les dessins sont évidemment très enfantins (enfin plutôt dessinés de façon à être lu facilement par des enfants)mais j'ai su passer outr et passer un bon moment finalement.

Chaque personnage est très drôle et très vrai en même temps, chaque animal est reconnaissable...

Et puis, pour une amoureuses des chats, comment passer à côté d'une BD avec un chat comme personnage principal, même si les autres animaux sont aussi importants???

le-chat-qui-s-en-va-tout-seul-d-apres-rudyard-kipling-bd-vo.jpg

Partager cet article
Repost0
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 16:31

4e de couverture: Une quatrième de couverture composée de citations de personnalités autour de cette BD et de son message.

Mon résumé:

Après avoir quitté Daniel, son dernier copain, Jo rencontre Laurent, un jeune musicien. Evidemment, ils finissent par sortir ensemble au bout de quelques pages. Le sujet général arrive aussi à un moment à cause de Vanessa, soeur de Jo, qui fréquente des dealers et autres bad boys. Et puis le verdict tombe: Jo est elle aussi atteinte à cause d'une seule relation non protégée il y a quelques années dans une boum... La fin nous décrit le combat de Laurent et Jo pour la survie de Jo...

Mon avis: 

Cette BD est géniale. Comme vous l'aurez compris, je ne suis pas très BD mais je l'ai lu cette BD pour la première fois au collège ou au lycée et je trouve qu'elle aborde très bien le sujet du sida, sujet peu traité autrement, surtout à l'époque de sa sortie (1991).

Elle l'aborde du point de vue des jeunes, sans tabous ni grande violence, et ça prend très bien. Tous les personnages ont leur place et ça j'adore ;). Et puis le sujet arrive peu à peu et on sent venir la fin et pourtant, on retient ses larmes...

En plus, le tout est complété d'un dossier complet sur le sujet.

Jo.jpeg

A lire ;)!

Partager cet article
Repost0
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 14:11

80010040_p.jpg  


 

  Emprunt médiathèque

 

4e de couverture tome 1: "Je savais bien que je n'étais pas japonais. Mais quand je me regardais dans un miroir, je ne me sentais pas belge non plus ! Je voyais un coréen. C'était inéluctable. Et ça ne me rappelait pas de bons souvenirs..."

 

4e de couverture tome 2: "Mon corps se souvenait qu'il aimait cette chaleur humaine.
Certain corps s'en souvenaient même tellement bien qu'ils ne parvenaient plus à s'en passer. "  

 

Mon résumé:

Dans ces deux BD autobiographiques, Jung nous parle de son enfance de Coréen adopté en Belgique. Les joies, les peines, les doutes, les questions, tout y passe... 1er tome: plutôt basé sur son enfance. 2e tome: plutôt basé sur son adolescence et ses débuts de vie adulte.

 

Mon avis:

Une BD coup de coeur qui j'avais envie de lire depuis longtemps (octobre 2012), depuis que j'ai vu le film qui en a été tiré.

 

Alors je l'ai emprunté et lue et j'ai adoré. Bon OK je ne suis pas adoptée moi-même mais je connais des gens qui le sont et qui pourrais se reconnaître dans cette histoire.

 

L'histoire ose enfin prendre le crayon pour dessiner son histoire, pas facile mais en même temps pleine d'espoir et d'amour.

 

Tout démarre à son placement dans un orphelinat et se finit par un voyage au Japon, pays où il rêvait d'aller, juste à côté de la Corée où il ne va pas cependant.

 

On comprend mieux les enfants adoptés à travers ces deux BD et ça va droit au coeur. Bref je recommande cette BD à tous.

 

En bonus: bande-annonce du film par l'auteur et un réalisateur belge : Laurent Boileau.

 

72419083_p.jpg72838011 p

Partager cet article
Repost0
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 13:49

4e de couverture : 

" Le roi des citrouilles, Jack Skellington, est déprimé ! Enchanter la fête de Halloween n'est plus pour lui qu'une routine sans saveur qui l'ennuie. Découvrir Noël sera le choc qu'il attendait. Son enthousiasme revenu, et un kidnapping de père Noël plus tard, Jack se lance dans une folle aventure : prendre en main les préparatifs de Noël aux côtés de tous les habitants de Halloween Town. Une entreprise contre-nature qui promet rires et frissons !"

 

Mon résumé:

Pour une fois, je ne vais pas vous raconter l'histoire à ma façon, je pense que tout le monde connait le film. Je peux juste vous dire que ce manga reprend l'histoire de ce fameux dessin animé. 

 

Mon avis:

Je ne suis pas une grande fan de mangas non plus mais comme j'aime bien l'univers de Tim Burton (sans pourtant être fan), j'ai décidé de lire ce manga.

 

Et je me suis donc plongé dedans. Et je n'ai pas été déçue.

 

Ce joli livre reprend vraiment l'histoire du film et avec un style de dessin tout à fait adapté : ni trop enfantin ni trop adulte, parfait pour son lectorat adolescent.

 

Et le petit plus: un rappel du nom des personnages au début du livre qui évidemment se lit dans le sens de lecture asiatique.

 

Bref à offrir à tous les fans de Tim Burton et/ou de mangas.

 

 

 

 

      9782811609122.jpg

 

 

 

 

 

 

Emprunt médiathèque.

Partager cet article
Repost0