Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2021 5 19 /11 /novembre /2021 09:17

Emprunt bibliothèque

4e de couverture: "Augustin n'aime pas lire. Alors quand la nouvelle maîtresse de CM2 demande à la classe d'inventer une histoire, le garçon est dépité. Mais qui est réellement cette madame Pandora? Une dangereuse sorcière? Un monstre dévoreur... d''enfants? Et que cherche-t-elle en essayant désespérément de pénétrer dans la toute petite librairie tenue par la mère d'Augustin? Le garçon et ses amis vont être entraînés dans une aventure qui dépassera tout ce qu'ils pouvaient imaginer!  "

Mon résumé: Rien de + à ajouter!

Mon avis: Un petit livre jeunesse emprunté à la bibliothèque et bien sympa.

Evidemment, c'est le titre qui m'a attiré, je ne connaissais pas. Mais, en voyant le titre, je savais que ça parlerait de livres. Et j'ai bien fait.

Cette histoire est assez loufoque: les histoires sont vivantes (des espèces de lumière), il y a des monstres, des Gardiens d'histoires, une petite et une grande librairie...

C'est très bien écrit (à part quelques erreurs d'orthographe) et on est pris dans cette histoire. On veut savoir ce qui va arriver à Augustin et à ses amis (Fred à l'imagination débordante, Alice la fille du conteur, le conteur, la mère d'Augustin...).

Un brin de magie, un brin de littérature, tout ce que j'aime! Un livre à mettre entre toutes les mains (celles des petits et des grands).

 

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2021 3 17 /11 /novembre /2021 09:43

Emprunt bibliothèque

4e de couverture: ""Monsieur le bibliothécaire, pourquoi n'achèteriez-vous pas un livre pour la bibliothèque?

Le bibliothécaire ramasse d'un air las le billet sur la table, pousse un soupir et dit:

-On en a déjà un."

Bibliothécaire charmant mais totalement dépourvu d'imagination, Fulbert vit dans une quiétude parfaite.

Quiétude que la belle Rose-Marie va tranquillement bouleverser..."

Mon résumé: Fulbert est le bibliothécaire d'un petit village loufoque. Tout le monde est bizarre dans cette ville, y compris lui qui ne possède que un livre dans la bibliothèque. Mais l'arrivée de la belle Rose-Marie va bouleverser sa vie et la vision de son métier!

Mon avis: Livre jeunesse emprunté à la bibliothèque. C'est une petite histoire assez courte mais très sympa et loufoque. Tous les personnages de la ville sont loufoques et le bibliothécaire ne garde que un seul livre, l'argent que lui donne le maire restant sagement sur les étagères. Mais l'arrivée de la belle Rose-Marie va tout bouleverser...

C'est très bien écrit et on passe un bon moment, même en étant pas un enfant! Les jeux de mots et les personnages sont géniaux et on lit ça très vite!

 

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2021 4 28 /10 /octobre /2021 16:12

4e de couverture: "A bientôt 30 ans, Benoît s'efforce de se reconstruire après avoir connu la violence paternelle et les drogues dures. Il est aujourd'hui clean, mais la tentation n'est jamais loin...

Jusqu'à sa rencontre avec Jade;

La jeune femme est un rayon de soleil dans un quotidien tourmenté et à ses côtés, Benoît découvre une autre façon de vivre : simple, belle et authentique.

Alors que le bonheur lui semble à portée de main, Benoît devra pourtant affronter son passé pour, enfin, s'en libérer.

Surmontera-t-il cette ultime épreuve ou sombrera-t-il une nouvelle fois?"

Mon résumé: Rien de + à dire.

Mon avis:  Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que j'aime bien cette auteure auto-éditée et ses livres aux sujets forts. Et cette fois, j'ai encore aimé!

Une fois de plus, les sujets sont durs: la jeune héroïne a le cancer, le jeune héros a des problèmes de drogue... Ils mettent du temps à s'apprivoiser et, pourtant, on a envie de continuer à les suivre, surtout quand, comme moi, on a l'âge de Benoît.

On retrouve aussi, encore, des héros d'autres livres de l'auteure, ce qui fait une sorte de pont entre ses livres et ses histoires, même si on peut les lire séparément.

L'héroïne a beau vivre une épreuve, elle a envie de croquer la vie à pleine dents! Et on a envie de croire que ça ne sera pas terni par le héros mais, hélas, la fin nous dit le contraire (du moins la fin avant qu'on arrive deux ans plus tard).

Je continuerais à lire cette auteure!

 

Partager cet article
Repost0
23 août 2021 1 23 /08 /août /2021 09:25

4e de couverture: "On dit que Winter est encore plus belle que la reine Levana...

La princesse déteste sa belle-mère, laquelle désapprouve ses sentiments pour un garde du palais, le séduisant Jacin. Mais Winter n'est pas aussi faible que Levana le croit. Soutenue par Cinder et ses alliés, elle aurait même le pouvoir de lancer une révolution et gagner cette guerre qui dure depuis trop longtemps.

Cinder, Scarlet, Cress et Winter réussiront-elles à battre Levana? Le conte aura-t-il une fin heureuse?"

Mon résumé: Dans ce quatrième tome, on retrouve Cinder et ses amis. Cette fois, ils ont réussi à aller sur la Lune et à tenter de mettre fin au mariage de Levana et de Kai ainsi qu'au règne de Levana et à sa tyrannie. Ils vont, cette fois, avoir l'aide de Winter, la belle-fille de Levana, une Lunaire une peu folle.

Mon avis: Je sais que cette saga est assez connue dans la blogosphère et la communauté Booktube. Elle était dans ma wish-list mais je ne l'avais pas encore lue. Mais j'ai eu les deux premiers tomes à Noel et les deux autres pour mon anniversaire.

A la suite du troisième tome, j'ai donc lu ce quatrième tome qui, lui, reprend Blanche-Neige. Et ce même si on suit, en parallèle, toujours Cinder et ses amis dans leurs aventures. Evidemment, j'ai encore adoré.

On retrouve les mêmes personnages, toujours fidèles à eux-même. On suit aussi les nouveaux personnages dont Winter (la princesse Lunaire qui a des hallucinations, du fait de ne pas utiliser son magnétisme).

Les nouveaux lieux (ceux de la Lune) sont magnifiques et très bien décrits. On s'y croirait vraiment, même, si, évidemment, toute n'est que manipulation et magnétisme.

Et j'attendais la fin avec impatience pour savoir s'ils allaient gagner (au fil du livre, les Lunaires commencent à se rallier à Winter et Cinder).

Tome lu assez vite , encore une fois, assez rapidement.

Petit + du livre: chaque partie est précédée par une citation du conte original...

 

Partager cet article
Repost0
11 août 2021 3 11 /08 /août /2021 17:14

4e de couverture: "Le sort de la Terre est dorénavant entre les mains de Cinder et de ses compagnons. Ils doivent à tout prix empêcher le mariage de l'empereur Kaito avec la terrifiante reine Levana.

Cress, hackeuse de génie, enfermée dans un satellite depuis sa naissance, est la seule à pouvoir les aider. Mais peut-on vraiment lui faire confiance?"

Mon résumé: Dans ce troisième tome, on retrouve Cinder, toujours en fuite et en compagnie de ses amis. Ensemble, ils font chercher Cress dans son satellite et essayent d'empêcher le mariage de l'empereur et de Levana. Ils se retrouvent séparés assez vite et chacun doit se débrouiller pour survivre, dans le désert ou ailleurs

Mon avis: Je sais que cette saga est assez connue dans la blogosphère et la communauté Booktube. Elle était dans ma wish-list mais je ne l'avais pas encore lue. Mais j'ai eu les deux premiers tomes à Noel et les deux autres pour mon anniversaire.

A la suite du deuxième tome, j'ai donc lu ce troisième tome qui lit reprend Raiponce. Et ce même si on suit, en parallèle, toujours Cinder et ses amis dans leurs aventures. Evidemment, j'ai encore adoré.

On retrouve les mêmes personnages, toujours fidèles à eux-même. On suit aussi les nouveaux personnages dont Cress (qui, évidemment, est une Lunaire et est liée à un autre Lunaire déjà connu).

Les lieux et les liens entre personnages sont aussi toujours aussi bien et bien développés.

Tome lu assez vite (commencé avant ma semaine de vacances loin de chez moi et fini durant celle-ci).

Petit + du livre: chaque partie est précédée par une citation du conte original...

Je lis actuellement le tome 4 (quasiment fini)

, chronique bientôt ;)!

Partager cet article
Repost0
22 mai 2021 6 22 /05 /mai /2021 15:03

4e de couverture: "Depuis les lointaines étoiles jusqu'aux recoins d'une sombre forêt, les destins de Scarlet et de Cinder semblent liés.

Alors que la première cherche sa grand-mère mystérieusement disparue et que la seconde poursuit la quête de ses origines, la menace lunaire qui pèse sur l'humanité se renforce.

Cinder et Scarlet parviendront-elles à lui résister?"

Mon résumé: Dans ce deuxième tome, on retrouve Cinder, toujours en quête de ses origines mais désormais en fuite, suite aux évènements de la fin du premier tome. On découvre également Scarlet, à la recherche de sa grand-mère, chez nous en France (de Rieux à Paris).

Mon avis: Je sais que cette saga est assez connue dans la blogosphère et la communauté Booktube. Elle était dans ma wish-list mais je ne l'avais pas encore lue. Mais j'ai eu les deux premiers tomes à Noel et les deux autres pour mon anniversaire.

A la suite du premier tome, j'ai donc lu ce deuxième livre qui, après Cendrillon, reprend le Petit Chaperon Rouge. Et ce même si on suit, en parallèle, toujours Cinder et ses amis dans leurs aventures. Evidemment, j'ai encore adoré.

Cinder et un autre prisonnier fuient l'Asie, à la recherche de la princesse Sélène, et des origines de Cinder. Cela les mènent en France où ils rencontrent Loup et Scarlet, les personnages principaux de cette deuxième aventure. Le tout est mêlé avec subtilité mais brio.

Les personnages semblent toujours assez géniaux, y compris les nouveaux. Et puis on apprend que la famille de Scarlet (notamment sa grand-mère) est liée à Cinder qui est donc, on peut le dire maintenant, la princesse disparue

Petit + du livre: chaque partie est précédée par une citation du conte original...

Je lis actuellement le tome 3, chronique bientôt ;)!

 

Partager cet article
Repost0
5 avril 2021 1 05 /04 /avril /2021 13:56

4e de couverture: "Humains et androïdes cohabitent tant bien que mal dans la ville de Neo Beijing.

Une terrible épidémie ravage la population.

Depuis l'Espace, un peuple sans pitié attend son heure...

Personne n'imagine que le salut de la planète Terre repose sur Cinder, brimée par son horrible belle-mère. Car la jeune-fille, simple mécanicienne à demi humaine, détient sans le savoir un secret incroyable, un secret pour lequel certains seraient prêts à tuer..."

Mon résumé: Dans ce premier tome, on suit Cinder, une jeune cyborg mécanicienne. Elle habite dans Neo-Beijing, dans la Communauté Orientale, avec sa belle-mère et ses deux belles soeurs. Un jour, le prince Kai vient lui présenter son androïde à réparer. Peu après, une de ses soeurs attrape la létumose, la maladie qui ravage la population.  Et sa belle-mère l'envoie se faire engager comme volontaire pour les tests contre la maladie. Elle y apprendra, peu à peu, des choses sur elle, la reine Lunaire et le prince (et futur empereur). Elle apprendra aussi quelque chose sur la princesse Lunaire Sélène, supposée morte.

Mon avis: Je sais que cette saga est assez connue dans la blogosphère et la communauté Booktube. Elle était dans ma wish-list mais je ne l'avais pas encore lue. Mais j'ai eu les deux premiers tomes à Noel et les deux autres pour mon anniversaire.

De toute façon, j'ai donc, déjà, lu ce premier tome. Et il ne m'a pas déçu. Déjà, il faut savoir que cette saga mêle relecture de contes de fée et science-fiction. Et ça fonctionne plutôt bien.

Les personnages sont géniaux et assez peu caricaturaux. Cinder, le personnage principal, est géniale et on s'identifie à elle assez facilement. Et ce même si c'est une adolescente cyborg de 16 ans environ. La méchante soit la Reine Lunaire Levana est aussi assez complexe, même si on sent qu'elle cache pas mal de choses.

Evidemment, dans le dernier quart du livre, on apprend pas mal de choses, notamment sur Cinder. On se doute qu'elle a un lien avec la princesse disparue Sélène mais je ne dirais pas lequel pour ne spoiler personne...

Petit + du livre: chaque partie est précédée par une citation du conte original...

Je lis actuellement le tome 2, chronique bientôt ;)!

 

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2021 2 19 /01 /janvier /2021 11:08

4e de couverture:  

"Haut comme deux chevaux.

Des boules de feu étincelantes

à la place des yeux.

De longues griffes acérées.

telles des lames.

L'Ickabog arrive..."

Mon résumé: Bienvenue dans le royaume de Cornucopia, une royaume prospère avec, à sa tête, le Roi Fred sans Effroi. Dans ce royaume se racontait la légende du féroce Ickabog, un monstre qui vivrait près des Marécages, le lieu le + pauvre du pays. Un jour, le Roi le voit mais, ce même jour, le commandant de la garde royale meurt... Non pas à cause de l'Ickabog mais grâce à une balle perdue par un des deux Lords  qui sont les meilleurs amis du roi. S'ensuit alors une série de mensonges et une plongée vers la ruine pour une grosse partie du royaume. Qui arrivera à sauver le pays? Qui rencontrera le véritable Ickabog...? A vous de lire pour le savoir ;) !

Mon avis:  Evidemment, en grande fan d'Harry Potter et donc de JK Rowling, je voulais ce livre et je l'ai demandé en cadeau à Noel. Il m'a donc été offert par mon frère et ma belle-soeur. Et, bien que le style soit bien différent de celui des Harry Potter, j'ai encore adoré.

Pourtant, au départ, vu la profusion de personnages (chose qui m'avait un peu rebuté quand j'avais lu Une prendre à prendre -son livre pour adultes-, même si là les personnages sont moins nombreux , quand même), ce n'était pas gagné. Et pourtant, je l'ai lu en quelques jours/semaines. 

Pour moi, c'est une sorte de conte de fées mais c'est, en même temps, un conte politique, philosophique, etc. Il nous dit que les véritables Monstres ne sont pas ceux qu'on croit, que les gens qui disent la vérité se font emprisonner, que les souverains se laissent facilement bernés par leurs conseillers... Certes, ça se passe dans un royaume et ce dernier est imaginaire mais, étrangement, je trouve que ça raisonne avec tout ce qui se passe aujourd'hui dans le monde avec la crise du Covid-19 et sa gestion. Mais aussi avec divers gouvernements actuels à travers le monde...

Ce texte a été écrit par l'auteur, elle le dit elle-même, il y a longtemps. Mais je pense que ce n'est pas un hasard si elle l'a mis en ligne puis publié lors de cette crise du Covid-19.

Pour moi, la force de ce roman, c'est ses personnages imaginaires mais si réalistes, ses paysages imaginaires mais réalistes aussi...

Et puis que dire du fait que ce soit des enfants, qui plus est malmenés pour deux/trois d'entre eux car leurs parents ont mis en doute les paroles du roi et de ses conseillers, qui trouvent le véritable Ickabog et se rendent compte de sa vraie nature? Je pense que ça en dit long sur le monde et l'avenir de celui-ci, que ce soit le leur ou le nôtre.

Un livre pour enfants qu'il faudrait, je pense, mettre entre toutes les mains.

(PS: je sais que certains ne veulent pas lire de JKR à cause de ses propos "transphobe" mais je veux pas m'éterniser là dessus...)

 

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2020 2 29 /12 /décembre /2020 10:38

4e de couverture:  "Croquants, simples métayers, ils l'ont toujours été dans la famille de Jacquou.

Mais les seigneurs sont encore tout-puissants dans le Périgord du début du XIXe siècle et le comte de Nansac s'acharne sur les parents du jeune garçon... Le père de Jacquou meurt au bagne; sa mère succombe bientôt à la misère. Révolté par tant d'injustices, il sent monter en lui le sang de la colère, une colère que seule la vengeance pourra peut-être apaiser."

Mon résumé: C'est l'histoire de Jacquou, jeune paysan du Périgord, durant le 19e siècle. On le suit de son enfance à sa vie d'adulte (voire de vieillard). Il a perdu ses parents très jeune et a dû apprendre à se débrouiller seul pour vivre, entre travaux de paysan, haine du comte qui a causé la mort de ses parents, amours, etc...

Mon avis: Ce livre est un grand classique de la littérature. Je le connaissais donc, évidemment, de nom. Je l'ai lu car trouvé dans une boîte à livre, non loin de chez moi.

Et j'ai été agréablement surprise.

Certes, certains mots, issus de la culture paysanne et notamment du la culture paysanne Périgourdine de cette époque, nous sont inconnus mais il y a un lexique à la fin pour en comprendre le sens.

Du coup, j'ai apprécié ma lecture de ce livre qui nous démontre les misères des paysans de cette époque face aux Seigneurs qui ont encore beaucoup de pouvoir. Dès le début, le petit Jacquou et sa famille sont confrontés à des soucis avec le comte et cela ne va pas aller en s'améliorant, même quand Jacquou aura grandi.

On sent bien la différence entre les puissants et les petits paysans à travers, notamment, la description de la vie de chacun: les seigneurs dans leurs grands châteaux avec domestiques et les paysans qui vivent dans des maisons qui ressemblent plus à des cabanes ou à des ruines.

Les paysages aussi sont magnifiquement décrits et, même moi qui suis déjà aller dans le Périgord (du côté de Périgueux), je ne sais pas si les forêts et autre décrits existent encore de nos jours.

Le personnage principal évolue beaucoup, même si sa haine pour les Nansac continue (et qu'il va donc finir par assouvir sa vengeance, donc). On suit ses différences rencontres, ses métiers, ses amours (même si on ne s'attend pas à qui sera finalement sa femme)...

On découvre aussi pas mal de personnages typiques: des seigneurs, des paysans, des chevaliers, des curés... Et on se rend compte qu'il peut y avoir des bons nobles (le Chevalier de Galibert par exemple) ou de mauvais paysans.

Bref une lecture agréable que je recommande à tous, petits comme grands ;) !

 

 

 

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2020 7 06 /09 /septembre /2020 11:24

4e de couverture: "David Eliot est exclu de son collège.

Ses  terribles parents trouvent la punition rêvée: il sera envoyé à Groosham Grange, où les vacances se réduisent à un jour par an!

David se retrouve dans une école bien étrange, sur la sinistre île du Crâne, au large de l'Angleterre.Et il n'est pas au bout de ses surprises...

Aidé de ses amis, Jeffrey et Jill, il décide d'enquêter sur ses inquiétants professeurs et sur le lourd secret que semblent partager les élèves de l'établissement.

Et si on enseignait à Groosham Grange autre chose que les maths et l'orthographe? Et si on y étudiait la magie noire?"

Mon résumé: Rien de+ à ajouter!

Mon avis: Ce livre réunit deux livres qui se suivent: L'île du Crâne et Le Graal Maudit (je vous le dis pour que vous la sachiez).

Il faut aussi savoir que JK Rowling a été accusée de plagier le premier livre avec Harry Potter (je précise car, comme vous savez, HP est et restera ma saga favorite mais je peux comparer, maintenant que j'ai lu les 2).

On suit donc David, un jeune garçon issu d'une famille simple: ses parents et lui (même s'il a 6 frères et soeurs). Après, ses parents sont quand même étrange à toujours se faire mal (la mère, sans le vouloir ou à cause de son mari) et à parler de leur propre père et ses drôle de méthodes (le père).

Il entre dans une nouvelle école Groosham Grange à la suite de son exclusion de son collège privé et de suite une école contacte ses parents. qui l'y envoie. Dans le train, il rencontre ses futurs amis Jill et Jeffrey. Ensemble, ils tentent de comprendre cette école et ses étrange élèves et professeurs. Ils comprennent vite que c'est de la magie (l'école n'acceptent que les septième fils de septièmes fils et septième filles de septièmes filles) et veulent fuir mais évidemment rien ne va se passer comme prévu.

C’est bourré d’humour et de personnages hauts en couloirs (les professeurs et les élèves). C'est facile à lire (chapitres courts). 

Après, bon, évidemment, la fin est assez prévisible pour ce premier tome.

Et oui y'a des similitudes avec HP comme des professeurs loups-garous et fantômes, une école isolée, etc. Mais JK, pour moi, n'a pas pompé là-dessus ou s'en est juste inspiré.

Sinon le 2e tome n'est pas mal non plus mais j'ai moins adhéré.

Déjà, lorsqu'ils deviennent sorciers, ils sont censés changer de nom mais, dans le tome 2, David et ses amis ont toujours les noms du 1er tome.

Ensuite j'ai moins accroché avec l'histoire du Graal Maudit et les deux nouveaux personnages (M.Helliwell, un professeur, et Vincent King, un élève). Et puis bon, l'Eglise qui veut détruire les sorciers, c'est du vu et revu au cinéma, dans les livres et tout...

Bref un livre pas mal quand même, malgré le fait que la 2e partie soit - bien!

 

Partager cet article
Repost0