Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 14:52

Emprunt médiathèque.

4e de couverture:

"Imaginez...

 La fin du cours vient de sonner.

"Pour la semaine prochaine, dit la prof de français, vous ne lirez pas le chapitre 9. Il est interdit de finir le livre, ni même de le continuer. C'est bien compris ? (Là, les élèves soupirent) Et surtout, interdiction d'en faire un résumé."

Peine perdue... Trois heures plus tard, en rentrant du travail, les parents trouvent leur progéniture en train de lire avant même d'avoir finii de regarder la télé !

"Montre-moi tes dessin animés ! gronde le père. Et ta série américaine, tu l'as fini au moins ? C'était pour demain, je crois ? Je te préviens, si tu continues comme ça, tu passeras ton week-end devant la télé jusqu'à ce que tu aies tout vu !"

 

Parfois, je me dis qu'il suffirait d'interdir les livres aux enfants pour leur donner envie de lire...

Mon résumé: 

Beaucoup de choses sont dites dans la 4e de couverture mais je voudrais ajouter que ce drôle de livre (voir mon avis) est une sorte d'autobiographie de l'auteur.

Mon avis:

Imaginez un auteur jeunesse qui n'aimait pas lire ni écrire et qui, pourtant, se retrouve à écrire. C'est l'histoire de cet auteur jeunesse.

Je connaissais le titre et quand je l'ai vu dans la bibliothèque jeunesse où je vais parfois chercher des livres à lire (bah quoi, je compte devenir bibliothèque jeunesse!) il y a un mois ou deux, je l'ai emprunté.

Au début, j'ai été un peu déroutée par le drôle de format, entre roman, journal intime et documentaire, de ce livre (petit chapitre autour de sa vie et finissant toujours par sa rencontre avec sa femme dans un train...). Mais j'ai fini par rentré dedans et j'en suis fière car j'ai adoré ce livre.

Je le recommande à tous les adolescents et surtout ceux qui n'aiment pas lire ou écrire!

 

celui-qui-n-aimait-pas-lire.jpg

 


Repost 0
Published by balletdemots - dans Romans jeunesse
commenter cet article
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 13:33

Emprunt médiathèque.

4e de couverture: Je n'aurais jamais cru que tout finirait comme ça. Que je mourrais si jeune. Et pourtant... Depuis que je me suis jeté du château d'eau, j'ai tout perdu. Ma vie, ma famille, mes amis. Et surtout Lena. Je suis mort pour sauver Gatlin. Je pensais que c'était mon destin. Maintenant, je n'en suis plus si sûr. Dans l'au-delà, certaines choses s'éclaircissent : je n'aurais peut-être pas dû mourir. Mais qui a voulu ma disparition dans ce cas ? Et pourquoi ? Je dois rejoindre l'Enchanteresse que j'aime plus que tout au monde... quel que soit ce monde. Je dois retrouver Lena et le monde des Mortels. Quel qu'en soit le prix.L'amour pourra-t-il vaincre la mort ?


Mon résumé:  A la fin du dernier tome, Ethan s'est sacrifié et est donc mort. Pourtant, il aimerait retrouver le monde des vivants et se demande s'il n'est pas mort en vain. Nous suivons donc sa quête à traversle monde des morts pour retrouver celui des vivants...

 

Mon avis:

Et oui, j'ai lu la suite  de 18 lunes (il y a un bout de temps maintenant...) et une fois de plus, j'ai adoré.

Tout d'abord, j'ai aimé le fait que les deux points de vue (Ethan et Léna) soit adoptés.Ensuite, j'adore le "monde des morts" et toutes ses subtilités et puis la Garde Suprême est pas mal non plus du tout.

L'apparition des  nouveaux personnages est aussi pas mal du tout et on comprend mieux les autres tomes parfois...

Bref c'est enfin fini!

19 lunes

 


Repost 0
Published by balletdemots - dans Romans jeunesse
commenter cet article
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 13:18

4e de couverture: Et si la Révolution française n'avait pas eu lieu ? Voici le portait d'une France qui ne fut jamais, où une minorité d'aristocrates continue, aujourd'hui, d'asservir les masses populaires, notamment en interdisant l'instruction. Jean, fils d'ouvrier, en fait la dure expérience lorsqu'une descente de police met un terme brutal aux cours qu'il suit clandestinement. Incarcéré, puis libéré par la résistance, il devient un hors-la-loi. Clara, elle, est née du bon côté de la barrière. Pourtant, la vie dorée qu'on lui impose et les inégalités dont souffre son pays la révoltent. Deux personnages, un destin commun : changer le monde...

Mon résumé: Nous suivons ici Jean et Clara en parallèle, deux jeunes gens issus de deux milieux différents (peuple et bourgeoisie). Un chapitre par personnage jusqu'à leur rencontre...

Mon avis: Je ne pas très SF habituellement mais bon là c'était Pierre Bordage (qui m'a donné des cours l'année dernière à l'IUT) et qui plus est en roman jeunesse. J'ai vraiment adoré cette lecture, même si j'avais du mal à voir où il voulait en venir au début. Et puis en plus c'est uns dysptopie et pas mal faite du tout. Bref, à lire!

 ceux-qui-saurontjpg.jpg

Repost 0
Published by balletdemots - dans Romans jeunesse
commenter cet article
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 10:31

Emprunt médiathèque.

4e de couverture: "Je pensais que rien ne me surprendrait plus.Jamais. Que Léna et moi avions connu le pire, survécu à l'impossible. Mais ces derniers temps, notre bonne vieille bourgade de Gatlin est en proie à une série de fléaux dignes de l'Apocalypse.Il y a aussi ces cauchemars et ses visons étranges qui ne cessent de me hanter.Et toutes ces choses que j'oublie, ces moments où je ne me reconnais plus moi-même.La malédiction de la lune, les Enchanteurs des Ténèbres, la Garde Suprême:quelle est ma place, à moi, dans tout cela?

Aimer envers et contre tout. Même son propre destin?"

Mon résumé: 

Ethan Wate pensait qu’il s’habituait aux étranges événements qui se déroulaient à Gatlin. Mais maintenant que lui et Lena sont rentrés, les mots « étrange » et « invraisemblable » ont pris un sens nouveau.

Des événements de plus en plus étranges (essaims de sauterelles, une chaleur record et des tempêtes dévastatrices) ravagent Gatlin. Même la famille de puissants Enchanteurs de Lena  est affectée: leurs pouvoirs commencent à ne plus bien fonctionner.

Plus le temps passe, plus une question se pose : Qu’est-ce – ou qui – devra être sacrifié pour sauver Gatlin ?

Pour Ethan, le chaos est une distraction effrayante mais bienvenue. Il est de nouveau hanté par ses rêves dans lesquels Lena n'apparait plus. Et tout ce qui l’obsède le suit hors de ses songes dans la réalité.

Pire que ça,il perd progressivement des parts de lui:oubli de noms, de numéros de téléphones, même de souvenirs. Il ne comprend pas ce qui se passe, et la plupart du temps il est trop apeuré pour demander.

Parfois il n’y a pas qu’une réponse ou qu’un seul choix. Parfois on ne peut retourner en arrière.

Mon avis:

Et oui, j'ai enfin lu la suite  de 17 lunes et une fois de plus, j'ai adoré.

Ce tome tranche avec les précédents: tout semble avoir été brisé à la fin du second tome et les jeunes gens s'en rendent compte à arrivant à Gatlin. Quelque chose a changé et, pour rétablir l'ordre, il va falloir faire quelque chose mais quoi?

Lena, Ethan, Liv, John, Macon et Link vont chercher à le savoir.

Ce tome est intéressant car les choses évolent:on apprend que Link est devenu un Incube (appelé Linkube), que Riley est devenue mortelle, que les pouvoires des enchanteurs changent et marchent mal...

Et même Ethan change, on ne le reconnait plus, comme lui-même ne se reconnait plus du tout. 

On apprend que pour rétablir l'ordre des choses, l'Unique en Valant Deux devra se sacrifier. Mais qui est-ce? Ethan? John? etc. On cherche des indices et on finit par trouver avant même la fin qui nous laisse nous demander ce que sera la suite, surtout que 19 lunes est le dernier tome.

Je suis d'ailleurs en train de le lire alors à bientôt pour une chronique sur ce dernier tome ;).

18-Lunes.jpg

Repost 0
Published by balletdemots - dans Romans jeunesse
commenter cet article
12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 20:18

Emprunt médiathèque.

4e de couverture:Tally est enfin devenue une sublime Pretty. Elle a de grands yeux pailletés, un visage et un corps parfait: tout le monde l'apprécie et son petit copain est craquant. Ses rêves les plus fous sont devenus réalités. Mais au coeur de cette vie de fête, de luxe high-tech et de liberté, perce un sentiment de malaise: quelque chose ne va pas, quelque chose d'important. Un jour, Tally reçoit un message, écritv de sa propre main lorsqu'elle était Ugly... A mesure qu'elle le lit, les souvenirs reviennent:sous la beauté parfaite et le bonheur absolu des Pretties se cache une effroyable vérité. Désormais, pour Tally un choix cruel s'impose: oublier à tout prix cette vérité ou fuir la cité pour sauver sa peau."(Suite de Uglies)

 

Mon avis:

Cette série est un super série.

Certes, je n'ai lu que les deux premiers tomes pour le moment mais j'ai accroché de suite.C'est un pur roman de dysptopie et de science-fiction, avec une vraie réflexion sur la beauté éternelle et ses joies. Bref, que des questions qui nous concernent déjà.

 

De plus, chaque personnage a son caractère et sa place, que ce soit dans le tome 1 ou dans le tome 2.

Et puis l'histoire n'est pas trop située géographiquement alors ça pourrait se passer n'importe où.

Bref, à lire ;).


pretties-copie-1.jpg


Repost 0
Published by balletdemots - dans Romans jeunesse
commenter cet article
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 10:37

Emprunt médiathèque.

4e de couverture:  "Je n’aurais jamais imaginé que Lena pourrait me fuir ou me cacher des choses. Qu’un jour arriverait où nous ne nous comprendrions plus. Mon statut de Mortel m’interdisait l’accès au monde des Enchanteurs, mais était-ce une raison pour rompre tout lien ?Après le désastre du seizième anniversaire de Lena, j’avais pensé que l’aimer et la soutenir suffiraient. Mais il fallait croire que je m’étais trompé. Et que notre amour, indestructible hier, était à présent voué à l’échec…L’amour est-il encore plus fort que le destin ?"

Mon résumé:

Nous retrouvons dans ce deuxième tome Ethan et Léna, après la mort de l'oncle de cette dernière, lors de la fin de l'année scolaire. Peu à peu, les choses changent et Ethan est le premier à s'en rendre compte car c'est Léna qui change et commence à fréquenter de nouvelles personnes, pas forcément bonnes, du monde des enchanteurs... Avec l'aide de Link son meilleur ami et de Liv sa nouvelle amie, réussira-t-il à comprendre ce qui se passe???

Mon avis:

Et oui, j'ai directement lu la suite  de 16 lunes et une fois de plus, j'ai adoré. Vous savez que j'aime le fantastique maintenant et ce monde si génial des auteurs me plait toujours autant, surtout quand on en apprends toujours plus et plus et plus...

Dans ce tome, ce qui m'a d'abord intrigué, c'est le comportement de Léna. Elle rejette Ethan, se met à fréquenter Riley et John,etc. Bref, on ne comprend pas sauf évidemment en lisant la suite du livre et on se dit alors: "Mais oui, pourquoi n'y avait-on pas pensé avant?".

Et puis, il y a les deux nouveaux personnages importants: Olivia dit Liv' et John. La première, on sent tout de suite qu'elle cache quelque chose. Une anglaise qui vient en stage à Gatlin, dans une bibliothèque où peu de monde vient, étrange. Et une fois de plus, on dévore la suite et on comprends qu'elle est une Gardienne, tout comme Marian et la mère d'Ethan. Ensuite, il y a John. Lui, dès le début, je ne pouvais pas le sentir et ça ne s'est pas amélioré ensuite... Et pourtant, c'est un bon personnage, mystérieux,hybride,etc.

Enfin, on apprends des choses sur la défunte mère d'Ethan et sur Macon et c'est super intéressant, oh oui. Moi, ça fait partie de mes passages préférés du livre.

En tout cas, tout ça me donne  envie de lire la suite ;)!Alors à bientôt pour une chronique sur 18 lunes.

17-lunes.jpg


Repost 0
Published by balletdemots - dans Romans jeunesse
commenter cet article
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 14:28

4e de couverture: "J'ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je puisse la sauver. Je me savais lié à elle d"une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os au lycée. Elle était belle et mystérieuse. Si j'avais su qu'en même temps que cette fille surgirait une malédiction... J'étais éperdumment amoureux, mais cet amour était perdu d'avance."

Mon résumé: 

Ethan est un jeune garçon de Gatlin en Amérique, petite ville paumée en Caroline du Sud. Un garçon comme tous ceux de la ville qui joue au basket et tout... Mais il se rêve de quitter la ville et se met à rêver d'une inconnue...Qui finit par arriver dans sa ville et bouleverse toute sa vie... Ethan va alors découvrir un autre aspect de Gatlin, le monde des Enchanteurs et de Léna.

Mon avis:

  J'ai lu ce livre après avoir vu le film qui m'avait donné envie de le lire. Et pour moi, le film est sublime mais ne raconte donc pas l'histoire du film car il est assez différent... 

 

Pour le reste, bah, que dire? En lisant mes chroniques de Oksa Pollock, vous avez compris que j'aime le fantastique et la fantasy alors ce livre fait partie de mes coups de coeur même si l'intrigue ressemble très légèrement à Twilight mais juste légèrement.

En tout cas, les auteurs ont su créé un monde génial comme celui de HP mais en pleine réalité et ça, j'adore. Tout le monde a sa place...

Bref de quoi me donner envie de lire la suite ;)!Alors à bientôt pour une chronique sur 17 lunes.

16-lunes.jpg

Repost 0
Published by balletdemots - dans Romans jeunesse
commenter cet article
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 13:57

Emprunt médiathèque.

4e de couverture:  "Vous ne trouverez pas ici le résumé de ce livre. On dira simplement qu'il s'agit del'histoire du jeune Bruno que sa curiosité va mener à une rencontre de l'autre côté d'une étrange barrière.

Une de ces barrières qui séparent les hommes et qui ne devraient pas exister."

Mon résumé:

Bruno est un petit garçon de neuf ans qui vit à Berlin avec sa mère; son père et sa soeur. Son père est proche du "Fourreur" et il pense donc que son pèr est quelqu'un d'important... Un jour, il apprend qu'ils doivent déménager à cause du nouveau travail de son père, directeur d"Hoche-Vite". Mais,là-bas, il se sent seul: pas d'amis avec sui jouer, une maison qu'on ne peut pas explorer... Pourtant, un jour, il sort dehors et se met à explorer jusqu'à trouver un petit garçon de l'autre côté de la barrière. Très vite, ils deviennent amis et se retrouvent souvent en cachette.

Mon avis:

Ce livre, adressé d'abord aux enfants et adolescents, permet de mieux comprendre et appréhender l'époque hitlérienne et l'horreur des camps.

Bon parfois on trouve le petit Bruno un peu naif mais n'est-il pas qu'un enfant qui se demande ce qui se passe de l'autre côté de la barrière? Evidemment, aucun des membres de sa famille ne lui donnent de réponse... Il se dit que ce jeune garçon, Schuel, l'aidera peut-être à comprendre mais bon il l'écoute peu... Ca ne les empêche pas d'être amis.

L'époque hitlérienne raconté du point de vue d'un garçon qui n'y comprend pas grand-chose et écrit de façon simple et claire...

Bon la fin est un peu triste mais il faut lire le livre pour comprendre.

Si vous aimez cette époque ou si vous avez des enfants qui cherchent des livres dessus, n'hésitez pas:celui-là est parfait ;).


le-garcon-au-pyjama-raye_couv.jpg

Repost 0
Published by balletdemots - dans Romans jeunesse
commenter cet article
2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 11:19

pb2013


4e de couverture:Oksa et les Sauve-qui-Peut sont de retour dans la maison londonienne des Pollock, au grand soulagement des Refoulés. Mais Orthon et ses fils se sont glissés parmi eux lors de la traversée du portail d’Edéfia. Alors que les Sauve-qui-Peut entreprennent de soigner Gus et Marie en danger de mort, le Félon met en place une véritable armée sur une plateforme au large du Groenland. Son but : infiltrer les principaux gouvernements pour prendre le pouvoir par la manipulation, le chantage et la soumission psychologique. Parallèlement, dans sa mégalomanie, Orthon utilise à sa guise son fils biologique, Tugdual.

Déterminée comme jamais, Oksa va se lancer dans cette redoutable aventure, alors que son cœur est soumis à rude épreuve, partagé entre l’espoir de sauver Tugdual de son emprisonnement psychique et l’évolution de ses sentiments envers Gus.

 

 

Mon résumé:

Oksa et les Sauve-Qui-Peut, suite au Chaos régnant à Edéfia, arrivent à sortir et à arriver à Londres mais Orthon et ses fils les ont suivi (fin du tome 4). Désormais, ils rejoignent la maison londonniennes et les Refoulés. Ils tentent alors de soigner Gus et Marie pendant qu'Orthon met en place une véritable armée au large du Groenland tout en utilisant Tugdual, son fils qui vient de le rejoindre. Mais Oksa va tout tenter pour le stopper et comprendre ses manigances sans pour autant en oublier ses propres problèmes de coeur: Gus ou Tugdual?

 

Mon avis:

Ce 5e tome, sorti il y a peu (novembre 2012), continue dans la lignée des précédents. Selon moi, ce n'est pas le meilleur mais il n'est pas non plus à mettre à la poubelle ou à ne lire qu'une fois. 

 

Il nous permet de comprendre jusqu'à quel point peut aller l'horreur et la félonie chez Orthon, il nous fait douter de Tugdual (manupulation? Vraie félonie?), il nous montre une Oksa plus mature mais toujours aussi en proie à des tourments adolescents notamment amoureux, Gus devient plus téméraire et ose...

 

Et puis un nouveau personnage de plus apparait: Niall. Ce n'est ni un refoulé, ni un Sauve-Qui-Peut mais un vrai petit génie de l'informatique et j'espère qu'il restera auprès d'Oksa et des autres dans le tome 6, surtout pour aider Zoé face à son problème ;).

 

Bref, si vous avez commencé la série, lisez le tome 5 même si ce n'est pas mon préféré.url.jpg

Repost 0
Published by balletdemots - dans Romans jeunesse
commenter cet article
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 17:50

pb2013Couv' tome 4 OP

Dernière critique pour aujourd'hui ;).Oksa Pollock tome 4-Les liens maudits.


4 de couverture :"Oksa vient d'avoir seize ans. Alors que les Deux Mondes sont en plein chaos, elle devient enfin la nouvelle souveraine d'Édéfia, la terre magique des origines, et doit rétablir l'équilibre perdu.Édéfia retrouvée est en bien mauvais état. Grâce à ses pouvoirs, Oksa commence à la restaurer. Mais les Félons - ses ennemis mortels -, Ocious et ses fils l'attendent de pied ferme. Malgré la joie du peuple, ils mettent à feu et à sang les cités pour la capturer. Les combats se multiplient. Aidée des siens, des Sans-Âge et de ses fidèles créatures, Oksa tient bon et s'attelle à ses premières tâches de Gracieuse.Mais elle est aussi aux prises avec son destin de jeune fille. Qui est vraiment Tugdual, dont elle est de plus en plus amoureuse ? Reverra-t-elle sa mère et Gus, à qui son coeur est si attaché ?Dans Les liens maudits, les victoires ont un prix. Les liens du sang, les liens du coeur s'entremêlent...Oksa saura-t-elle faire face ?"


Mon résumé:

Oksa vient d'arriver à Édéfia dont elle devient la Nouvelle Gracieuse soit la nouvelle souveraine. Alors que cette dernière et les Sauve-Qui-Peut rétablissent l'ordre et qu'Oksa s'occupe aussi de ces tâches de Gracieuse, Ocious et les Félons décident de passer à l'attaque et finiront même par lançer un nouvau Chaos. En plus de cela, Oksa aime Tugdual mais pense encore à son ami Gus, à sa mère et à tous les autres Refoulés.


Mon avis :

Cette saga est toujours aussi géniale de tome en tome... J'adore quoi. Je ne comparerais pas tout à fait ça à HP car il y a de nombreuses différences mais je trouve que c'est tout à fait magique (jeu de mots facile^^...).

Dans ce tome, on découvre Édéfia et toutes ses villes toutes plus incroyables et magnifiques les unes que les autres. 

Les nouveaux personnages, notamment certains Du-Dedans comme Lucy, sont géniaux.

Je penserais qu'on ne verrait jamais les Refoulés mais non: les auteurs ont trouvé le moyen d'en parler de temps en temps et c'est tant mieux.

Et puis on voit enfin des moment intimes entre Tugdual et Oksa, même si cette dernière doute parfois de lui (et en voyant la fin, que je ne revélerais pas ici, on se dit: "Elle avait raison...").

Tout est beau dans ce tome: paysages, villes, personnages (certains meurent à la fin mais bon...), moments, fêtes.

Bref,si vous aimez le fantastique et les sagas jeunesse, foncez ;)!

Repost 0
Published by balletdemots - dans Romans jeunesse
commenter cet article