Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2022 6 14 /05 /mai /2022 13:43

 

4e de couverture: "Boniface est le plus doux des petits renards.

Ses frères en profitent souvent pour lui jouer de vilains tours.

Ne change rien Boniface , la gentillesse est une grande qualité!"

Mon résumé: Rien de plus à dire!

Mon avis: Livre reçu il y a quelques temps dans un Happy Meal et lu quelques temps après.

Un album qui se lit assez vite, avec des personnages sympas et assez drôles. Boniface est à l'opposé d'un renard classique (d'où le titre) mais il a de la ressource. Même si tout le monde en doute et que ses frères jouent sur sa crédulité, seul sa soeur le met en garde.

La fin est assez attendue mais sympa et c'est évidemment Boniface qui arrive à tout dénouer jusqu'à la fin!

Bref une bonne lecture

 

Partager cet article
Repost0
7 février 2022 1 07 /02 /février /2022 09:41

Emprunt bibliothèque

4e de couverture: "Quand la mère de Vassilia meurt, elle laisse à sa fille une poupée magique qui veillera sur elle en cas de malheur.

Ce moment redouté survient lorsque le père de Vassilia se remarie. Sa nouvelle belle-mère et ses demi-sœurs l'envoient chercher quelque chose chez la terrifiante sorcière Baba-Yaga, toujours affamée de tous ceux qui pénètrent dans la forêt sombre et profonde.

Grâce à son intrépidité et à sa poupée magique, Vassilia passe non seulement les terribles épreuves que Baba-Yaga lui impose, mais elle découvre la magie dont elle a besoin pour se libérer de cette vie de servitude.

A la fois enchanteur et effrayant, ce conte traditionnel russe est spectaculairement mis en scène par Anna Morgounova grâce à un style, tellement riche en détails, à couper le souffle.

Un régal pour les amateurs de conte de fées de tous âges."

Mon résumé: Rien de plus à dire!

Mon avis: Un conte russe bien sympa à lire et très bien illustré.

Evidemment, dans ce conte, on retrouve une des figures les plus populaires du folklore russe, à savoir Baba-Yaga. Mais les illustrations, comme l'illustratrice le précise au début, la mettent en avant comme une femme mi-oiseau, mi-femme. C'est pas une représentation classique de cette sorcière et ça change tout!

L'histoire est magnifique (un peu comme une sorte de Cendrillon Russe) et les grandes illustrations mettent en avant le talent de l'illustratrice.

Comme le dit la 4e de couverture, c'est un vrai régal, en effet, pour les amateurs de contes! 

 

Partager cet article
Repost0
7 février 2022 1 07 /02 /février /2022 09:31

Emprunt bibliothèque

4e de couverture:  "Il était une fois un chaton que tout le monde appelait Chaton Pâle. Sa maison était pleine d'insupportables Petits Messieurs très contrariants qui lui gâchaient la vie...

Jusqu'à l'arrivée de Grand-Mère Chat du Pissenlit!"

Mon résumé: Rien de plus à dire!

Mon avis: Album pour enfant très sympa.

On y suit un petit chaton sympa mais très peureux. Dès qu'il veut casser sa routine, il entend et voit d'insupportables Petits Messieurs. Ces derniers lui disent plein de choses désagréables et ça le gêne. Un jour, tout ça change.

Je trouve que ça parle bien aux enfants non-courageux et qui ont peur de casser leur routine. Certes, c'est personnalisé par des animaux et des Messieurs (qui définissent, selon moi, les angoisses enfantines voire même les angoisses que les adultes leur donnent) mais ça permet de discuter (si on a des enfants) de ça avec eux.

 

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2021 5 31 /12 /décembre /2021 14:33

Emprunt bibliothèque

4e de couverture: Un dessin issu de l'album.

Mon résumé: Un album qui raconte l'histoire du célèbre contre Casse-Noisette, notamment dans sa version du New-York City Ballet. On y découvre Marie qui a eu un soldat Casse-Noisette pour cadeau de Noel par son parrain Herr Drosselmayer. Avec lui, durant la nuit, elle découvre un superbe univers.

Mon avis: Un album qui présente le conte Casse-Noisette dans sa version ballet (celle créée par George Balanchine).

C'est très bien illustré: les grandes illustrations prennent quasiment toutes la place sur les double pages et nous montre toute la magie de Noel (parce que oui, en +, c'est parfaitement adaptée à cette période de l'année). Le texte, quant à lui, est assez espacé sur les pages et colle parfaitement aux illustrations.

Les personnages sont peu développés (version album oblige) mais on les reconnait bien dans les illustrations. Les décors de Noel sont eux bien présents dans les illustrations.

Ca permet de faire découvrir le conte à des enfants (ou des adultes qui ne l'ont jamais -ou quasiment jamais- lu, comme moi).

D'ailleurs, petite anecdote en +: juste avant de lire cet album, j'ai regardé "Casse-Noisette et les quatre Royaumes" de Disney et, bien que ça prend des libertés avec le conte original, il est génial!

 

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2021 6 11 /12 /décembre /2021 20:28

Emprunt bibliothèque

4e de couverture: "Ce soir, c'est Papa qui lit l'histoire.

Mais avant, il récite une poésie aux enfants.

Puis Lune redistribue les coussins.

Sarah veut l'histoire du sorcier magique.

Mais Loup préfère le livre sur les châteaux forts.

Quand la lecture du soir devient toute une histoire!"

Mon résumé: Rien de + à ajouter!

Mon avis: Un petit album jeunesse sympa sur les histoires du soir.

C'est très dynamique, on ne s'ennuie pas une seconde avec ce papa qui cherche à se rapprocher des enfants et les enfants très dynamiques qui ne veulent pas tous le même livre.

Les dessins vont, évidemment, aussi dans ce sens: ils illustrent bien les courts textes.

Et la fin est, bien évidemment, attendue.

Ah oui: il y a aussi un bon point à donner aux prénoms des enfants. Certains sont normaux comme Sarah ou Charlotte mais d'autres semblent sortis tout droit d'un livre ou d'une histoire comme Loup ou Lune.

Un album qui donne envie d'avoir des enfants et de leur lire des histoires ou, du moins, de tenter de leur en lire.

 

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2021 3 17 /11 /novembre /2021 09:59

Emprunt bibliothèque

4e de couverture: "A travers ces contes venus du Vietnam, de Chine et du Japon, redécouvrez trois Classiques du Père Castor pour des moments complices entre grands et petits."

Mon résumé: 3 contes d'Asie: Le pinceau magique, Le démon de la vague et Le grand-père qui faisait fleurir les arbres. 

Mon avis: Ce livre regroupe trois contes d'Asie remis au goût du jour par des auteurs et illustrateurs Européens.

Emprunté à la bibliothèque (oui, encore une fois!), j'ai bien aimé. C'est des contes issus du folkore asiatique mais qui peuvent totalement correspondre avec nous.

C'était génial à lire et d'essayer de trouver la morale (ce qui est plus facile quand on a lu ce qui précède les contes: la saveur des contes et les morales).

Les illustrations sont aussi magnifiques.

 

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2021 4 28 /10 /octobre /2021 15:58

4e de couverture: "Si vous voyez un pingouin avec un ordinateur,

ne vous inquiétez pas, c'est mon papa.

En fait, moi j'ai un papa virtuel!"

Mon résumé: La vie d'un pingouin qui a une vie virtuelle racontée par son fils.

Mon avis:  Petit album emprunté à la bibliothèque, encore une fois sans grande conviction. Pourtant, je l'ai lu ce matin et j'ai adoré. On suit un enfant pingouin qui nous dit que son père est un pingouin connecté et virtuel. Mais, un jour, le drame arrive et il n'a plus de connexion. Et on sent la fin venir mais on adore.

Le style aussi est très sympa, entre BD et album. L'humour est également très présent, à travers l'écriture, les jeux de mots, etc. 

A mettre dans toutes les mains d'enfants connectés, pour leur apprendre à lire et à se déconnecter de temps à autre aussi!

 

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2021 7 10 /10 /octobre /2021 09:57

Emprunt médiathèque

4e de couverture: "Un contre traditionnel africain illustré par Francesca Martin"

Mon résumé: Un conte qui met en avant les animaux et les hommes. Tout le monde cherche du miel grâce à un oiseau gris. Tout le monde vit en paix mais, évidemment, tout ne va pas se passer comme prévu...

Mon avis: Un conte traditionnel assez court mais sympa. Les illustrations sont sympa et le début du conte est une sorte de conte répétitif. On nous explique que l'oiseau croise des animaux qui le suivent jusqu'au miel, les uns après les autres.

Finalement, ils y arrivent et chacun partage des parts de miel (quatre parts en tout). Chacun des animaux qui partageaient une part se mirent à se battre et l'homme essaya de les calmer mais le mal était fait: les animaux n'étaient plus amis. Il ne resta plus que l'enfant et l'oiseau.

Le conte est court mais je trouve que la morale n'est pas la bonne (ou alors je ne l'ai pas comprise...).

Bref un peu mitigée sur ce conte!

 

 

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2021 5 17 /09 /septembre /2021 13:35

Emprunt médiathèque

4e de couverture: "Moi, j'aime pas comme je suis... Je voudrais être comme Sonia, ma meilleure amie, avec ses beaux cheveux, tout blonds et tout raides. Elle est si fine, si grande, si...

Mon résumé: Rien de plus à dire!

Mon avis: Un album emprunté à la médiathèque et que j'ai beaucoup aimé. Il montre que chacun est différent et que quelqu'un peut nous aimer, même si, nous, on ne s'aime pas comme on est. 

La jeune héroine de l'album voudrait être + comme son amie Sonia: son amie est blonde mais, elle, elle a un nez différent, des poils aux bras, des grosses joues. Les garçons baissent les yeux en voyant Sonia mais pas elle. 

Evidemment, par la suite, les choses vont tourner à son avantage et ça montre que chacun est différent mais qu'on trouve toujours quelqu'un pour nous aimer comme on est!

 

Partager cet article
Repost0
25 juin 2021 5 25 /06 /juin /2021 15:25

Emprunt médiathèque

4e de couverture: "Une sorcière,

ça ne s'ennuie jamais,

ça mange ce qui lui plait,

ca ne range pas sa chambre,

ça supporte les petits frères qui braillent,

ça ne s'affole pas quand un jouet se casse.

Alors souvent, quand tout va mal, 

j'aimerais être une sorcière...

Mais au moment de me déguiser,

vais-je vraiment prendre un balai?"

Mon résumé: Rien de + à dire

Mon avis: Un petit livre sympa pour les enfants et surtout pour développer leur imagination.

En effet, la jeune fille du livre imagine ce qu'elle ferait si elle était une sorcière face à diverses situations de la vie quotidienne assez simples à comprendre pour des enfants (un petit frère qui braille, une poupée qui a un bras arraché, ranger sa chambre...).

Le tout est très bien accompagné par de grandes pages d'illustrations très réussies.

Et la fin est assez inattendue, même si elle reste dans le domaine de l'imaginaire.

 

Partager cet article
Repost0