Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2021 5 19 /11 /novembre /2021 09:09

Emprunt bibliothèque

4e de couverture: "Ce livre raconte l'histoire vraie d'un enfant blond et de sa famille dans la Libye de Kadhafi et la Syrie d' Hafez Al-Assad.

Mon résumé: Cette BD est une sorte d'auto-biographie de la vie de l'auteur. Ce premier tome raconte son enfance (ses jeunes années) en Syrie et en Libye avec quelques passages en France.

Mon avis: BD assez connue, empruntée à la bibliothèque.

Le dessin est pas mal et l'histoire est assez bien racontée par l'auteur qui met souvent des encadrés dans ses cases pour expliquer sa vie.

De plus, on en apprend beaucoup sur les arabes et leurs vies durant ces années. On apprend aussi que Riad vit avec des arabes mais qu'on l'appelle Juif car sa mère est française et qu'il est blond. C'est donc assez instructif (même si on sent que c'est parfois romancé).

 

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2021 3 17 /11 /novembre /2021 09:59

Emprunt bibliothèque

4e de couverture: "A travers ces contes venus du Vietnam, de Chine et du Japon, redécouvrez trois Classiques du Père Castor pour des moments complices entre grands et petits."

Mon résumé: 3 contes d'Asie: Le pinceau magique, Le démon de la vague et Le grand-père qui faisait fleurir les arbres. 

Mon avis: Ce livre regroupe trois contes d'Asie remis au goût du jour par des auteurs et illustrateurs Européens.

Emprunté à la bibliothèque (oui, encore une fois!), j'ai bien aimé. C'est des contes issus du folkore asiatique mais qui peuvent totalement correspondre avec nous.

C'était génial à lire et d'essayer de trouver la morale (ce qui est plus facile quand on a lu ce qui précède les contes: la saveur des contes et les morales).

Les illustrations sont aussi magnifiques.

 

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2021 3 17 /11 /novembre /2021 09:52

Emprunt bibliothèque

4e de couverture: "Depuis qu'elle a découvert son héritage inhumain, Kamala Khan est mise à rude épreuve. En effet, outre les difficultés liées à sa nouvelle vie de super-héroïne, elle doit aussi gérer ses tracas d'adolescente ordinaire, comme sa première histoire d'amour. Mais rien de tout cela ne la prépare à affronter la fin du monde... "

Mon résumé: Rien de plus à dire!

Mon avis: C'est la suite du 2e tome, emprunté la dernière fois. Et, une fois de +, j'ai évidemment adoré. Cette fois, on suit Kamala aux prises entre sa vie de super-héroïne, sa première histoire d'amour (et sa première peine de coeur) et la fin du monde.

On retrouve toujours les mêmes personnages et on en découvre de nouveaux (des Inhumains malveillants). D'ailleurs, ces derniers sont assez développés et sympas et, évidemment, Kamala va être liée à eux (elle va tomber amoureuse de l'un d'eux) et comprendre que la vie n'est pas si facile.

A côté de ça, la fin du monde est proche et Kamala doit mettre sa famille et ses amis en sécurité dans son lycée. Et elle sera aidé en cela par Carol Danvers alias Captain Marvel, la première Miss Marvel. On apprend aussi que sa mère savait pour sa double identité.

On découvre aussi que Bruno (le meilleur ami de Kamala) aime Kamala et la fin confirme que la suite va aller dans ce sens et j'ai donc hâte de la lire, une fois empruntée.

 

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2021 3 17 /11 /novembre /2021 09:43

Emprunt bibliothèque

4e de couverture: ""Monsieur le bibliothécaire, pourquoi n'achèteriez-vous pas un livre pour la bibliothèque?

Le bibliothécaire ramasse d'un air las le billet sur la table, pousse un soupir et dit:

-On en a déjà un."

Bibliothécaire charmant mais totalement dépourvu d'imagination, Fulbert vit dans une quiétude parfaite.

Quiétude que la belle Rose-Marie va tranquillement bouleverser..."

Mon résumé: Fulbert est le bibliothécaire d'un petit village loufoque. Tout le monde est bizarre dans cette ville, y compris lui qui ne possède que un livre dans la bibliothèque. Mais l'arrivée de la belle Rose-Marie va bouleverser sa vie et la vision de son métier!

Mon avis: Livre jeunesse emprunté à la bibliothèque. C'est une petite histoire assez courte mais très sympa et loufoque. Tous les personnages de la ville sont loufoques et le bibliothécaire ne garde que un seul livre, l'argent que lui donne le maire restant sagement sur les étagères. Mais l'arrivée de la belle Rose-Marie va tout bouleverser...

C'est très bien écrit et on passe un bon moment, même en étant pas un enfant! Les jeux de mots et les personnages sont géniaux et on lit ça très vite!

 

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2021 7 07 /11 /novembre /2021 19:09

Emprunt bibliothèque

4e de couverture: "Dans le second tome de ses aventures, la nouvelle Miss Marvel reçoit l'aide d'un allié inattendu : Le célèbre mutant Wolverine ! Mais ce n'est pas le seul à lui prêter main forte puisque Kamala Khan fait aussi la connaissance de Gueule d'Or, le chien des Inhumains. La jeune fille a toujours rêvé d'un animal de compagnie mais celui-ci va s'avérer des plus envahissants ! Tandis que Miss Marvel en apprend plus sur son passé, l'Inventeur continue de menacer son avenir... "

Mon résumé: Rien de plus à dire!

Mon avis: C'est la suite du 1er tome, emprunté la dernière fois. Et, une fois de +, j'ai évidemment adoré. Kamala apprivoise cette fois ses pouvoirs et se rend compte qu'elle a du mal à joindre ses deux vies. Elle a besoin d'un guide pour l'aider à gérer sa double vie.

On retrouve les mêmes personnages et on rencontre l'Inventeur et on découvre son projet: aider les jeunes qui veulent bien faire, notamment au niveau écologique. C'est d'ailleurs un super message sur la génération désabusée que peuvent être les ados d'aujourd'hui: ils peuvent être géniaux et servir leurs causes autrement qu'en étant désabusés et blasés. D'ailleurs, Kamala va être un peu leur guide. 

On voit aussi Kamala elle-même désabusée quand elle montre ses pouvoirs face à tous et ses deux guides (Wolverine et le chien Gueule d'Or) l'aident bien. On apprend aussi qu'elle est une Inhumaine et ça m'intrigue car je sais qu'il y a une série sur ça mais je n'ai pas regardé donc à voir ce que ça va donner dans les tomes suivants.

La fin est géniale et donne envie de lire la suite (évidemment empruntée il y a peu à la bibliothèque).

 

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2021 7 07 /11 /novembre /2021 19:00

Emprunt bibliothèque.

4e de couverture: "Que feriez-vous si d’un coup vous vous aperceviez que vous ne vivez plus qu’un jour sur deux ? C’est ce qui arrive à Lubin Maréchal, un jeune homme d’une vingtaine d’années qui, sans qu’il n’en ait le moindre souvenir, se réveille chaque matin alors qu’un jour entier vient de s’écouler. Il découvre alors que pendant ces absences, une autre personnalité prend possession de son corps. Un autre lui-même avec un caractère bien différent du sien, menant une vie qui n’a rien à voir. Pour organiser cette cohabitation corporelle et temporelle, Lubin se met en tête de communiquer avec son « autre », par caméra interposée. Mais petit à petit, l’alter ego prend le dessus et possède le corps de Lubin de plus en plus longtemps, ce dernier s’évaporant progressivement dans le temps... Qui sait combien de jours il lui reste à vivre avant de disparaître totalement ?

Au-delà d’un récit fantastique totalement prenant, Ces Jours qui disparaissent, roman graphique en couleurs de 200 pages à la personnalité très marquée, pose des questions fortes sur l’identité, la dualité de l’être et le rapport entre le corps et l’esprit."

Mon résumé: Rien de + à dire.

Mon avis: BD empruntée à la bibliothèque en ayant juste compris que ça parlait de trouble de l'identité, de dualité et d'amitié.

Et pourtant, même si je ne connais rien à ces thèmes, j'ai adoré. On suit Lubin, un jeune acrobate qui se découvre un double après un coup à la tête lors d'une répétition. Il se met alors à disparaitre et à être de + en + souvent remplacé par son double. Ce dernier ne lui facilite évidemment pas la vie et on les suit donc sur plusieurs années, Lubin disparaissant au fil des années de + en + et ne réapparaissant que tous les quinze ans puis tous les ans puis des années après. 

Les dessins sont sublimes et montrent bien cette dualité, dont on ne sait pas trop si c'est de la schizophrénie ou un trouble de l'identité ou autre. C'est des dessins chaleureux et qui changent peu au fil de la BD. On suit aussi les amours de Lubin, ses amitiés, ses vies de famille... On suit même sa thérapie mais la psy ne l'aide pas trop à comprendre.

Pourtant, jusqu'à la fin, on espère savoir ce qui arrive à Lubin durant toutes ses années de sa vie et comment cette dualité est arrivée. Pourtant, on ne le saura jamais et ça finit par un Lubin, entre avatar et réalité (avec un casque de réalité virtuelle). On se demande d'ailleurs si le Lubin du début ne vient pas, depuis le commencement, de cette réalité virtuelle et qu'il s'en échappe parfois.

 

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2021 4 28 /10 /octobre /2021 16:12

4e de couverture: "A bientôt 30 ans, Benoît s'efforce de se reconstruire après avoir connu la violence paternelle et les drogues dures. Il est aujourd'hui clean, mais la tentation n'est jamais loin...

Jusqu'à sa rencontre avec Jade;

La jeune femme est un rayon de soleil dans un quotidien tourmenté et à ses côtés, Benoît découvre une autre façon de vivre : simple, belle et authentique.

Alors que le bonheur lui semble à portée de main, Benoît devra pourtant affronter son passé pour, enfin, s'en libérer.

Surmontera-t-il cette ultime épreuve ou sombrera-t-il une nouvelle fois?"

Mon résumé: Rien de + à dire.

Mon avis:  Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que j'aime bien cette auteure auto-éditée et ses livres aux sujets forts. Et cette fois, j'ai encore aimé!

Une fois de plus, les sujets sont durs: la jeune héroïne a le cancer, le jeune héros a des problèmes de drogue... Ils mettent du temps à s'apprivoiser et, pourtant, on a envie de continuer à les suivre, surtout quand, comme moi, on a l'âge de Benoît.

On retrouve aussi, encore, des héros d'autres livres de l'auteure, ce qui fait une sorte de pont entre ses livres et ses histoires, même si on peut les lire séparément.

L'héroïne a beau vivre une épreuve, elle a envie de croquer la vie à pleine dents! Et on a envie de croire que ça ne sera pas terni par le héros mais, hélas, la fin nous dit le contraire (du moins la fin avant qu'on arrive deux ans plus tard).

Je continuerais à lire cette auteure!

 

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2021 4 28 /10 /octobre /2021 15:58

4e de couverture: "Si vous voyez un pingouin avec un ordinateur,

ne vous inquiétez pas, c'est mon papa.

En fait, moi j'ai un papa virtuel!"

Mon résumé: La vie d'un pingouin qui a une vie virtuelle racontée par son fils.

Mon avis:  Petit album emprunté à la bibliothèque, encore une fois sans grande conviction. Pourtant, je l'ai lu ce matin et j'ai adoré. On suit un enfant pingouin qui nous dit que son père est un pingouin connecté et virtuel. Mais, un jour, le drame arrive et il n'a plus de connexion. Et on sent la fin venir mais on adore.

Le style aussi est très sympa, entre BD et album. L'humour est également très présent, à travers l'écriture, les jeux de mots, etc. 

A mettre dans toutes les mains d'enfants connectés, pour leur apprendre à lire et à se déconnecter de temps à autre aussi!

 

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2021 4 28 /10 /octobre /2021 15:52

Emprunt bibliothèque.

4e de couverture: Une case de la BD et une citation de la BD.

Mon résumé: L'histoire d'une jeune femme qui veut devenir médecin dans une époque où les femmes sont encore reléguées chez elles. On suit son parcours de son enfance à la fac de médecine et à sa carrière de chirurgienne (voire chirurgienne esthétique)

Mon avis: BD empruntée à la bibliothèque sans trop savoir de quoi ça parlait. Et j'ai été séduite par le sujet, plus par que le style des dessins. En effet, c'est inspiré de l'histoire de Suzanne Noel (les auteurs l'indiquent dès le départ). On la suit de son enfance à sa vie adulte.

On sent son féminisme dès le début et son envie de devenir médecin puis chirurgienne est géniale. Elle est très bien mise en scène.

On voit qu'elle veut être libre, ne pas rester mariée au même homme, suivre sa voie, devenir une chirurgienne reconnue...

Cependant, la fin laisse dire qu'il y aura une suite (en gros, elle a eu une fille et, à la fin, celle-ci tombe malade)... Que je lirais si besoin!

 

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2021 4 28 /10 /octobre /2021 15:46

4e de couverture: Aucune car c'est une BD.

Mon résumé: La dernière aventure d'Astérix qui amène, cette fois, nos deux héros à la recherche du Griffon, accompagné de Panoramix. Mais les Romains sont aussi à sa recherche... C'est aussi l'occasion de rencontrer un peuple qualifié de barbare par les Romains, les Sarmates

Mon avis: Pour moi, c'est toujours aussi bien. Evidemment, ça ne vaudra jamais les albums écrits par les créateurs originaux mais ça reste un Astérix, qui plus est, nous fait découvrir une autre partie du monde au temps des Gallo-Romains.

Il y a aussi quelques références sympas, notamment avec les Scythes qui accompagnent les Romains et avec lesquels les auteurs se permettent des jeux de mot avec les sites Internet. On a aussi des références aux confinement très sympas (sachant qu'un personnage se nommait déjà Conoravirus dans un des derniers album, "Astérix et la Transitalique").

On voit aussi pas mal de Romains, et pas que des guerriers cette fois. Et on voit même les pirates, même si c'est que dans une case.

Bref, encore un bon album d'Astérix selon moi!

 

Partager cet article
Repost0