Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 15:03

Emprunt médiathèque.

4e de couverture: Je m'en souviens plus,désolé.

Mon résumé: 

Je tente tout de même un résumé. C'est une histoire qui se passe dans une période qui pourrait ressembler à la préhistoire. Un homme et une femme se mettent ensemble et chaque animal se demande pourquoi et va donc voir ce qui se passe. Enfin presque... Seul le chat ne veut jamais y aller. Mais c'est qu'il est plus malin que les autres comme on le voit par la suite

Mon avis: 

Une fois n'est pas coutume, je chronique une BD qui m'a plu.

L'histoire, il faut commencer par dire ça, est inspirée d'un livre de Rudyard Kipling. Je trouve donc ça génial de l'adapter en BD pour des enfants: ils découvrent une première fois l'histoire avant de la lire en roman comme ça.

Bon, quand je l'ai lu, au premier abord, les dessins sont évidemment très enfantins (enfin plutôt dessinés de façon à être lu facilement par des enfants)mais j'ai su passer outr et passer un bon moment finalement.

Chaque personnage est très drôle et très vrai en même temps, chaque animal est reconnaissable...

Et puis, pour une amoureuses des chats, comment passer à côté d'une BD avec un chat comme personnage principal, même si les autres animaux sont aussi importants???

le-chat-qui-s-en-va-tout-seul-d-apres-rudyard-kipling-bd-vo.jpg

Partager cet article
Repost0
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 16:31

4e de couverture: Une quatrième de couverture composée de citations de personnalités autour de cette BD et de son message.

Mon résumé:

Après avoir quitté Daniel, son dernier copain, Jo rencontre Laurent, un jeune musicien. Evidemment, ils finissent par sortir ensemble au bout de quelques pages. Le sujet général arrive aussi à un moment à cause de Vanessa, soeur de Jo, qui fréquente des dealers et autres bad boys. Et puis le verdict tombe: Jo est elle aussi atteinte à cause d'une seule relation non protégée il y a quelques années dans une boum... La fin nous décrit le combat de Laurent et Jo pour la survie de Jo...

Mon avis: 

Cette BD est géniale. Comme vous l'aurez compris, je ne suis pas très BD mais je l'ai lu cette BD pour la première fois au collège ou au lycée et je trouve qu'elle aborde très bien le sujet du sida, sujet peu traité autrement, surtout à l'époque de sa sortie (1991).

Elle l'aborde du point de vue des jeunes, sans tabous ni grande violence, et ça prend très bien. Tous les personnages ont leur place et ça j'adore ;). Et puis le sujet arrive peu à peu et on sent venir la fin et pourtant, on retient ses larmes...

En plus, le tout est complété d'un dossier complet sur le sujet.

Jo.jpeg

A lire ;)!

Partager cet article
Repost0
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 14:11

80010040_p.jpg  


 

  Emprunt médiathèque

 

4e de couverture tome 1: "Je savais bien que je n'étais pas japonais. Mais quand je me regardais dans un miroir, je ne me sentais pas belge non plus ! Je voyais un coréen. C'était inéluctable. Et ça ne me rappelait pas de bons souvenirs..."

 

4e de couverture tome 2: "Mon corps se souvenait qu'il aimait cette chaleur humaine.
Certain corps s'en souvenaient même tellement bien qu'ils ne parvenaient plus à s'en passer. "  

 

Mon résumé:

Dans ces deux BD autobiographiques, Jung nous parle de son enfance de Coréen adopté en Belgique. Les joies, les peines, les doutes, les questions, tout y passe... 1er tome: plutôt basé sur son enfance. 2e tome: plutôt basé sur son adolescence et ses débuts de vie adulte.

 

Mon avis:

Une BD coup de coeur qui j'avais envie de lire depuis longtemps (octobre 2012), depuis que j'ai vu le film qui en a été tiré.

 

Alors je l'ai emprunté et lue et j'ai adoré. Bon OK je ne suis pas adoptée moi-même mais je connais des gens qui le sont et qui pourrais se reconnaître dans cette histoire.

 

L'histoire ose enfin prendre le crayon pour dessiner son histoire, pas facile mais en même temps pleine d'espoir et d'amour.

 

Tout démarre à son placement dans un orphelinat et se finit par un voyage au Japon, pays où il rêvait d'aller, juste à côté de la Corée où il ne va pas cependant.

 

On comprend mieux les enfants adoptés à travers ces deux BD et ça va droit au coeur. Bref je recommande cette BD à tous.

 

En bonus: bande-annonce du film par l'auteur et un réalisateur belge : Laurent Boileau.

 

72419083_p.jpg72838011 p

Partager cet article
Repost0
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 13:49

4e de couverture : 

" Le roi des citrouilles, Jack Skellington, est déprimé ! Enchanter la fête de Halloween n'est plus pour lui qu'une routine sans saveur qui l'ennuie. Découvrir Noël sera le choc qu'il attendait. Son enthousiasme revenu, et un kidnapping de père Noël plus tard, Jack se lance dans une folle aventure : prendre en main les préparatifs de Noël aux côtés de tous les habitants de Halloween Town. Une entreprise contre-nature qui promet rires et frissons !"

 

Mon résumé:

Pour une fois, je ne vais pas vous raconter l'histoire à ma façon, je pense que tout le monde connait le film. Je peux juste vous dire que ce manga reprend l'histoire de ce fameux dessin animé. 

 

Mon avis:

Je ne suis pas une grande fan de mangas non plus mais comme j'aime bien l'univers de Tim Burton (sans pourtant être fan), j'ai décidé de lire ce manga.

 

Et je me suis donc plongé dedans. Et je n'ai pas été déçue.

 

Ce joli livre reprend vraiment l'histoire du film et avec un style de dessin tout à fait adapté : ni trop enfantin ni trop adulte, parfait pour son lectorat adolescent.

 

Et le petit plus: un rappel du nom des personnages au début du livre qui évidemment se lit dans le sens de lecture asiatique.

 

Bref à offrir à tous les fans de Tim Burton et/ou de mangas.

 

 

 

 

      9782811609122.jpg

 

 

 

 

 

 

Emprunt médiathèque.

Partager cet article
Repost0
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 13:35

80010040 p

Me revoilà ;).

 

4e de couverture:"1939. Comment un adolescent qui tient des portes dans un hôtel peut-il se révéler et devenir le jeune aventurier que nous connaissons Pourquoi celui-ci choisira-t-il de garder sa livrée de groom ? A-t-il été amoureux ? A-t-il une conscience politique ? D'où vient son amitié indéfectible avec Fantasio ? Et qui est ce Fantasio ? Et Spip ? Derrière toutes ces questions, se cache un terrible traumatisme qui nous affectera tous..."

 

Mon résumé:

Dans cet album, issu de la collection "Une aventure de Spirou par...", Emile Bravo revisite la jeunesse d'un des plus fameux héros de BD franco-belge (avec Tintin): Spirou. On le suit dans ses aventures au moustic Hôtel lors du début des événements de la guerre 39-45 et on assiste à sa rencontre avec Spip et Fantasio. Et puis on en apprend plus sur sa jeunesse, même si on se sait pas si les premiers auteurs, ceux de la BD originelle, avaient pensé à ça.

 

Mon avis:

Je ne suis pas une fan de Spirou ou même de BD en général mais j'ai été attiré par la couverture et le nom de l'auteur que je connais comme l'auteur de la BD Jules que je lisais un peu plus jeune. Alors je l'ai empruntée.

 

Et je n'ai pas été déçue. Tout d'abord, on retrouve le style de dessin de cet auteur, un style très enfantin mais plutôt sympa (ce n'est que mon avis...). Et puis l'histoire en elle-même est plutôt agrébale même si elle se passe à une période difficile.

 

J'ai aussi apprécié que le livre soit découpé en des espèces de "chapitre".

 

Le seul point négatif (il est personnel): le fait que je ne connaisse pas assez l'histoire originelle de Spirou pour apprécier si E.Bravo a ou non fait des disgressions.

 

Enfin bref une bonne BD à lire si vous le souhaitez.

bibli_spirou_bravo_ing-nu.jpg
Emprunt médiathèque

 


Partager cet article
Repost0